Société - Education, Ecoles
La classe 'Paille-en-Queue' CM1- Ravine Sèche lé toujours là ! ! ! - Finale départementale de l'enduro-cross
Nouveautés 2O10
On a fait une bande dessinée !
La météo de La Ravine Sèche on line ! ! !
Une fresque à l'école !
Des conteuses à la Ravine Sèche
Edito
Notre école
Coucou, c'est nous !
Le cercle des 'zendormis' littéraires
Baleines en vue ! ! !
Sortie 'baleines'
Notre trombinoscope 2009/2010 de A à J
Notre trombinoscope 2009/2010 de J à V
Enduro cross du 30 octobre 2009
Finale départementale de l'enduro-cross


Le départ et le trajet depuis l’école :
Dans la cour, on nous reconnaissait bien ; nous étions tous en vert !
Puis, la cloche a sonné et nous sommes rentrés en classe.
Le maître nous a donné des conseils (bien attacher ses chaussures, bien se tenir . . .)
Il nous a encouragés et dit de faire de notre mieux.
Nous avions quand même peur.
Puis le maître nous a comptés . . . Zut, il manquait un élève !
Heureusement, il est arrivé avec une minute de retard. Ouf !
Nous sommes montés dans le bus, avons pris le repas à la cantine municipale et le long trajet a commencé par la nouvelle quatre voies (la route des Tamarins, qui va de l’Etang Salé à St Paul) Il nous a fallu 20 minutes pour la parcourir.
Certains discutaient et riaient, d’autres regardaient les beaux paysages (ravines, ponts, constructions, antenne SFR, grues, ville de St Denis, avion Air Austral, aéroport de Gillot . . . ), d’autres encore comptaient les voitures blanches ! Elles se sont arrêtées à 505, car elles commençaient à avoir mal au cœur !
Sur la route du littoral, nous avions peur de la mer et des éboulis de la falaise.

Jérémie, Romain, Tiana


Trajet de La Ravine Sèche à St Benoît


L’arrivée :
Nous voilà arrivés à la Rivière des Roches, juste avant St Benoît.
En descendant du bus, nous avons été impressionnés par le nombre de cars et d’enfants.
Nous avions un peu le trac en voyant un très grand terrain en plein soleil.
Heureusement, ce n’est pas là que nous avons couru !
Nous avons marché quelques mètres ; il y avait plein de monde !
Nous sommes allés aux toilettes, puis nous sommes passés devant un podium ; bizarre, il n’y avait pas de chanteurs dessus, mais on entendait de la musique !
Nous avons vu un camion de pompiers, sans doute là pour emmener les enfants qui « tombaient dans les pommes » !
Au loin, il y avait une mare. Pourvu que personne ne tombe dedans !

Camille, Jérôme, Simon


L’attente :
Monsieur Guérineau avait du mal à trouver l’endroit du rassemblement.
Pendant qu’il cherchait, Christine nous mettait sur le côté, car il y avait des voitures.
Enfin nous avons trouvé !
Le maître a discuté avec les gens qui allaient nous compter et nous noter.
Puis, nous sommes retournés en arrière, pour nous installer à l’ombre ;
Certains étaient un peu stressés, ne se sentaient pas très bien ; ils n’ont pas mangé car ils avaient mal au ventre. D’autres ont pris leur goûter, mangé du pain d’épice bien sucré et ont bu beaucoup d’eau. D’autres encore jouaient à la balle et faisaient les fous.
Puis, on nous a rassemblés, on nous a accroché des foulards bleus pour bien nous reconnaître.

Anaïs, Damien, Joany, Kym






Sur la ligne de départ :
Nous étions rangés par colonnes séparées par des barrières ;
Il y avait 7 équipes qui devaient courir ensemble ; nous sous sommes dit que ça allait être dur !
Un monsieur nous a expliqué le parcours au haut-parleur (430 mètres sur l’herbe)
Nous étions un peu stressés mais la force et le courage nous sont revenus en pensant au sucre et à l’eau que nos mamans nous avaient donnés !
Et puis le maître et les accompagnateurs étaient là pour nous encourager . . .
Nous étions contents et très pressés de partir.

Elodie, Olivia, Vincent P et Vincent V


La course :
« A vos marques, prêts . . . Partez ! »
Au début, nous avons préféré laisser partir les autres devant et les suivre pour nous habituer au parcours que nous ne connaissions pas.
C’était gênant que le terrain ne soit pas plat, qu’il y ait plein de cailloux et de trous.
Et il faisait très chaud .
Au début de la course, ça allait bien. Mais ensuite, quelques-uns ont eu un point de côté, d’autres se sont tordu la cheville et étaient épuisés.
Nous avons marché ou ralenti puis retrouvé la force d’accélérer, nous étions tellement contents d’avoir des encouragements !
Le monsieur nous donnait les temps de passage et près de la fin, nous avons tout donné . . .
Coup de sifflet : les 15 minutes étaient passées !
Le maître est venu nous féliciter ; nous avions fait 45150 mètres !

Angélo, Julia, Tony






























J'avais vu mes copines de CM2. Elles avaient voulu réaliser leur rêve : danser sur un podium. Il y avait beaucoup de personnes qui les regardaient … Moi, j'étais déjà montée sur un podium, mais j'avais envie de monter avec ma copine Kym . Je lui ai dit : « On va danser ? » Elle m'a dit « OUI » On a dansé le Sega . Moi, je fais de la
danse dans une association tous les mercredis soir... Je fais du Sega , de la danse classique et du jazz avec mes copines Nina , Olivia et Angelo . Ce jour-là, j'ai bien aimé cette danse...
Les résultats :
Nous ne sentions plus nos jambes, nous étions épuisés !
On nous a distribué des sandwichs, des jus de fruits, des pains aux raisins, des gâteaux au miel . . . et la forme est revenue !
En attendant la fin des autres courses et les résultats, nous avons joué.
Puis des élèves sont montés danser sur le podium et nous lesavonsapplaudis ;
On nous a enfin appelés pour écouter les résultats.
Nous nous sommes tous assis et avons croisé les doigts.
Une dame a annoncé les 26ièmes, puis les 25ièmes, puis . . .
Nous espérions avoir la coupe et les médailles : Raté !
Nous étions les 6ièmes !
Beaucoup d’élèves étaient déçus, mais 6ième sur 26, c’est bien !
Nous avons reçu un diplôme et étions quand même fiers de nous.

Fabien, Julien, Nina














Insérer photocopie du diplôme
Le retour :
Après les résultats, nous sommes tous repartis vers le bus.
Avant de monter, Christine a pris en photo toute la classe avec le maître . . . et le diplôme !
Pendant le trajet, nous avons parlé, ri . . . et beaucoupd’enfants ont dormi.
Une fois arrivés à l’école, nous avons parlé du cross avec le maître.
Il nous a encore félicités et dit que nous n’avions pas couru que « pour un morceau de papier » comme pensaient certains ! Il était fier qu’on ait formé une équipe.
Il a fait passer le diplôme à chacun et dit qu’il le photocopierait pour ceux qui le voulaient ;
Nous le voulions tous !

Clara, Fabien Chris., Mickaël, Olivier
Ici, bientôt, les travaux des CE1 . . .
Ici, devraient apparaître ceux des CM2 ! ! !



| Nouveautés 2O10 | On a fait une bande dessinée ! | La météo de La Ravine Sèche on line ! ! ! | Une fresque à l'école ! | Des conteuses à la Ravine Sèche | Edito | Notre école | Coucou, c'est nous ! | Le cercle des 'zendormis' littéraires | Baleines en vue ! ! ! | Sortie 'baleines' | Notre trombinoscope 2009/2010 de A à J | Notre trombinoscope 2009/2010 de J à V | Enduro cross du 30 octobre 2009 | Finale départementale de l'enduro-cross |

La classe 'Paille-en-Queue' CM1- Ravine Sèche lé toujours là ! ! ! - Finale départementale de l'enduro-cross (Société - Education, Ecoles)    -    Auteur : Pascal - Réunion


50107 visiteurs depuis 2009-09-28
dernière mise à jour : 2021-11-09

Blog-City >> Société >> Blog #10007

créez vous aussi
votre propre site !
Villages de France - Publiez vos plus belles photos de votre village pour le faire connaître !


des correspondants
pour les jeunes tous pays
Etudiants du Monde : des correspondants pour les jeunes du monde entier

Espace réservé à l'auteur du site
Mot de passe :
Mot de passe oublié ? - unpublish