Animaux - Chiens, Chats
Les Anges-Loups Blancs de Jasmina - Septième semaine

Afficher la page





















Septième semaine
Nous approchons tout doucement du jour à la fois exaltant et effrayant de leur départ vers de nouveaux foyers et de nouvelles aventures.
Mes maîtres se sont occupés de chercher la meilleure solution possible pour mes petiots. Je sais qu'ils font de leur mieux, mais on dirait que la tâche n'est pas si facile qu'on pourrait le croire. Et les sources d'étonnement voire de révolte de leur part sont multiples et variées. Je m'explique :

Tout d'abord des lois que l'on pourrait qualifier de stupides (ou même de scélérates) empêchent au particulier, au citoyen lambda donc amoureux des chiens de vendre la progéniture de ses compagnes. Et oui, l'élevage canin est devenu aujourd'hui chasse gardée des professionnels (dont certains de grande qualité et de conscience professionnelle exemplaire certes, il faut aussi le dire) qui seuls peuvent mettre des annonces dans la presse dite quotidienne ou hebdomadaire. Certains sites internet jouent même dans ce sens. Il ne reste donc aux vrais amateurs que l'annonce sur les listes de la Société Royale Saint Hubert (malaisément consultables car rébarbatifs) ou les magazines mensuels dédiés à la race canine mais dont les délais de publication sont tels que le chiots sera devenu un grand chien lorsque l'annonce paraîtra !.
D'autre part, dans ce milieu, tout est devenu bassement mercantile, tatillon et taxateur. Je vous fais grâce du parcours du combattant pour faire reconnaître sa nichée, mais aussi et surtout sur le prix hallucinant de pseudo services qui ne sont que source de revenus pour des associations-pompes-à-fric. Triste et désolant.
Mais alors là où mes maîtres ont ouverts des yeux comme mes boîtes de pâtée spécial chiot, c'est lorsqu'ils ont entr'ouvert la face obscure (comme dirait dark vader... heu oui je sais que mes références ciné-TV sont lamentables...) de ce marché. A vous mettre la nausée.

Ainsi après s'être étonné que des associations caritatives ayant pignon sur rue et jouant sur la corde sensible de la non-voyance ou de la mobilité réduite (admirez mon politiquement correct pour un chien) pour attirer les dons de généreux et crédules donateurs , ces associations dis-je ne sont nullement intéressée par le fait d'acheter ou de recevoir des chiens qui pourtant réputés pour le savoir faire en matière d'assistance.
Et ce alors que assez bizarrement au Canada (Québec) par exemple une simple association d'aide aux handicapés en chaise roulante avait marqué son intérêt pour l'acquisition de certains de mes bébés pour intégrer leurs mille chiens en cours de dressage pour cet usage ! (Internet a ce gros défaut de ne pas faire apparaître clairement directement la situation géographique des interlocuteurs... distance infranchissable malheureusement pour mes petits bonhommes et fillettes !) A population égale, le Canada est autrement bien équipé en la matière que la Belgique.

Dernier exemple, mais alors là âmes sensibles s'abstenir, mes maîtres avaient remarqué que certains nichées étaient vendues en "lot" (ouille que je déteste ce vocabulaire de petit boutiquier). A des particuliers ? Que nenni, que ferait un brave couple de 6 ou 7 chiots ? Inenvisageable. Les acheteurs de ces lots sont le plus souvent soit des "intermédiaires" qui achètent des bêtes primées en Belgique pour les revendre pour la reproduction intensive (en batterie dirais-je) dans les pays dits de l'est. Non plus à destination des marchés Belge ou français, saturés, mais des balkans, de Pologne etc... pays dans lesquels les nantis aiment parader à la laisse de magnifiques compagnons multi-primés. Bon, après tout pourquoi pas, si n'était l'horreur des "pondoirs" locaux où les bêtes reproductrices sont exploitées à fond, de manière inimaginable. Mais il y a pire : d'autres "intermédiaires" achètent en lot pour fournir des fratries pour ces saloperies de laboratoires qui ne sont toujours pas passé à l'expérimentation in vitro ou n'utilisant pas d'animaux pour leurs recherches ou tests. Horrible. J'en frémis rien qu'à l'idée de voir mes poupons sacrifiés au nom de la pseudo science.

Heureusement, mes maîtres se sont cassés le c.... (censuré) pour leur trouver de nouveaux maîtres dignes de confiance. Mais non avertis de ce qui précède ils ont aussi dû déminer le terrain pour éviter toute catastrophe involontaire de leur fait.









| Le berger blanc suisse | Qui suis-je ? | Les Bergers Blancs Suisses ou Canadiens | Ma Jeunesse | le père de mes bébés | L'accouchement | Pourquoi choisir un berger blanc suisse | Prime enfance sweet dream | Première semaine | Deuxième semaine | Troisième semaine | Quatrième semaine | Cinquième semaine | Sixième semaine | Septième semaine | Huitième semaine | Santé | Les fermes d'élevage ou 'animaleries' | En guise de conclusion | témoignages... |
créez vous aussi votre propre site !
Les Anges-Loups Blancs de Jasmina - Septième semaine (Animaux - Chiens, Chats)    -    Auteur : Daniela - Belgique


12764 visiteurs depuis 2011-09-07
dernière mise à jour : 2012-09-10

Blog-City >> Animaux >> Blog #14104

Espace réservé à l'auteur du site
Mot de passe :
Mot de passe oublié ? - unpublish