Musique - Autres
Groupe Gospel Cherubin - La Musique Chrétienne

[image introuvable]

(info-musicollège n°4 - octobre 1995)

Généralement présente en chorale, la technique vocale apparaît souvent comme le parent pauvre du cours d'Éducation musicale. Les conditions difficiles d'enseignement et les séquences souvent écourtées expliquent sans doute les réticences de beaucoup à se lancer dans une activité pour laquelle ils ne se sentent pas de surcroît spécialistes. Et pourtant,

la technique vocale est au chant
ce que l'huile est à la mécanique !

Quelques exercices courts et bien conçus peuvent transformer les capacités vocales d'une classe ou d'une chorale et faire progresser leur musicalité de manière spectaculaire.


I. Une priorité

Ne négligez pas la technique vocale.
Elle permet de mieux chanter en s'épanouissant et libère certainne personne de leurs inhibitions vocales. Mise en oeuvre par des exercices réalisés avec expression, musicalité, enthousiasme et conviction, elle constitue une activité ludique appréciée. Une fois comprise la fonction de chaque type d'exercice, le professeur peut en inventer de semblables adaptés aux chants travaillés et renouveler ainsi l'intérêt de cette activité.
Si la technique vocale doit être effectuée régulièrement au cours de chorale - tout en variant partiellement les exercices d'une séance à l'autre pour ne pas tomber dans la monotonie - il paraît préférable de l'intégrer au cours d'éducation musicale de manière informelle, au moment où le besoin s'en fait sentir, pour surmonter dans les apprentissages une difficulté particulière. En comprenant la finalité de l'exercice, le membre adhérera naturellement à l'effort demandé.


II. Les différentes étapes

Tenue corporelle, respiration, résonance, legato, tessiture et articulation constituent les différentes étapes du travail vocal.

2.a Tenue corporelle
Comme le jeu instrumental, le chant nécessite un engagement physique qui s'accommode mal de l'avachissement chronique de collégiens fatigués ! Pour bien chanter, il faut se tenir debout, bien droit, solide sur ses pieds, tête dégagée et épaules basses.
Quelques exercices physiques préparatoires au travail vocal sont fortement recommandés pour «réveiller» le corps
- étirement, danse du ventre, déblocage des épaules, de la tête, massage du cou et des narines ;
- en se plaçant par deux, massage des épaules du partenaire et battement (léger) des mains sur toute la surface de son dos.

2.b Respiration
La technique respiratoire est évidemment essentielle pour bien chanter : c'est elle qui soutient la colonne d'air - c'est-à-dire la pression régulière pour faire vibrer les cordes vocales -, permet de chanter juste et tenir le
diapason.
Beaucoup de chorales respirent très mal et risquent à tout moment l'asphyxie collective !
La respiration abdominale repose sur le travail du diaphragme.
- Commencer par une expiration très longue (ch comme un pneu qui se dégonfle) ; l'inspiration se fait automatiquement par le relâchement des muscles.
- Travailler ensuite sur des expirations plus rapides : ch, ch, ... ou ts, ts ... ou xi,xi, ... ou le, le ... (comme une bougie qu'on veut éteindre).
Chaque expiration doit être poussée par un mouvement fort du diaphragme qui fait rentrer le ventre ; les muscles doivent se relâcher entièrement après chaque attaque.
- Poursuivre avec le même type d'exercice, mais chanté, en montant par demi-ton :

2.c Résonance
De la caisse de résonance dépend la qualité d'un instrument.
Pour un chanteur, c'est tout le corps et particulièrement la tête.
Aucune crispation des épaules, du cou, des mâchoires ne doit entraver la transmission des vibrations.
- rechercher la sensation de vibration en chantant un son tenu sur « mm », bouche fermée, mâchoire souple ; puis en ouvrant et refermant la bouche.

L'ouverture de la bouche doit être très progressive et le son rester lié et homogène.
- Réaliser le même type d'exercice sur l'intervalle de quinte en chantant librement, sans mesure, puis sur des sons courts, en montant par demi-tons.

Chaque formule se fait sur une seule expiration, sans mouvement de diaphragme. Inspirer calmement avant de chanter la formule suivante. Le bâillement,en modifiant la cavité buccale, améliore la résonance.
On perçoit cette modification en chantant un son tenu sur a (comme dans mât), normalement puis en baillant.
Enfin les nasales favorisent également la recherche d'une bonne résonance ; chanter en baillant :

2. d Legato
Le travail du legato assure un bon phrasé, grâce à la recherche de l'homogénéité des sons dans le changement des voyelles.
- effectuer d'abord des mouvements vocaux amples en explorant différents registres d'expression (admiration, déception, étonnement ...) ; le corps entier doit participer et accompagner du geste chaque courbe mélodique.

-Passer ensuite lentement d'une voyelle à l'autre sur une note tenue, en écoutant le changement de couleur.

a ---- o a ---- i a ---- e

Ce travail doit s'effectuer sans mouvement de mâchoire, langue détendue et en maintenant le plus possible les lèvres en avant.

2.e Tessiture
La pratique d'exercices dynamiques permet d'élargir la tessiture des voix et de gagner de l'aigu par l'engagement physique (accompagnement du geste) et le travail du diaphragme.
Chaque exercice est repris en montant par demi-tons.


2.f Articulation
Beaucoup de prestations vocales sont gâchées par une articulation molle qui rend les textes chantés incompréhensibles.
- prononcer certaines voyelles, mâchoires ouvertes et lèvres fixes pour faire travailler la langue :

a é a é a a i a i a

- effectuer le même travail sur un son tenu, puis sur de petits intervalles.

- prononcer de plus en plus vite différents phonèmes associant voyelles et consonnes en montant par demi-tons.

Ne pratiquez pas trop longtemps ces exercices ; ils aboutiraient à une crispation générale qui rendrait la prononciation totalement incompréhensible !

La technique vocale donne conscience aux membres de tous les mécanismes à
maîtriser pour chanter correctement.. Indispensable pour une utilisation correcte
de la voix, elle se pratique au moyen d'une grande variété d'exercices dont nous
avons seulement donné quelques exemples.
L'essentiel est de comprendre leur signification et de les interpréter avec le même
soin qu'un chant ou un choeur. Dans ce domaine comme ailleurs, le modèle
rayonnant du professeur doit se refléter dans l'expression admirative des membres.




| accueil | La Musique Chrétienne |

Groupe Gospel Cherubin - La Musique Chrétienne (Musique - Autres)    -    Auteur : Gospel cherubin - Burkina Faso


2383 visiteurs depuis 2011-07-09
dernière mise à jour : 2012-04-21

Blog-City >> Musique >> Blog #13819

créez vous aussi
votre propre site !
Villages de France - Publiez des photos de votre village pour le faire connaître !


des correspondants
pour les jeunes tous pays
Etudiants du Monde : des correspondants pour les jeunes du monde entier

Espace réservé à l'auteur du site
Mot de passe :
Mot de passe oublié ? - unpublish