Société - Religions
Monitariat chretiens( correspondance, poésie, forum, s'inscrire. - Ma patrie, le Burkina Faso



l'HISTOIRE DE MON PAYS
LE BURKINA FASO
(le Pays des Hommes Intègres)


Avant la colonisation
On sait peu de choses de l'histoire ancienne du Burkina Faso. Une civilisation néolithique y a produit des pierres taillées, des motifs gravés et de la poterie au Ier millénaire av. J.-C. Ensuite apparut l'agriculture avec des défrichements de la forêt primaire. Une vague de cavaliers vint alors greffer une aristocratie militaire sur cette structure. Détenteurs du pouvoir politique, ces cavaliers passèrent des accords avec les autochtones qui restèrent propriétaires du sol. Cette organisation apparaît encore sous forme de chefs de cantons et chefs de la terre.

L'empire du Ghana est le premier a dominer la région. Plusieurs vagues d'immigration amènent les Mossi du XIe au XIVe siècle. Leur intégration aux populations locales donna naissance à quatre royaumes dont le plus septentrional et le plus important, le Yatenga eut des rapports conflictuels avec son puissant voisin du Soudan Occidental, L'empire du Mali, allant jusqu'à conquérir Tombouctou en 1329. Doté d'une administration centralisée et d'une défense efficace, le Yatenga résista à l'islamisation que tentait de lui imposer l'empire des Songhaï.

D'autres invasions brassèrent la population de l'actuel Burkina : Gourmantché, Bwa, Sénoufos, Gan, Bambaras puis, dans le nord, Touareg, Peuls, Songhaïs et Djerma, Malinké.

D'autres vagues d'immigration au XIXe siècle s'accompagnent d'islamisation. C'est le cas des Peuls qui contrôlent l'est de la Volta dès 1810. Le Mogoo Naaba de Ouagadougou est sous une pression constante.


De 1987 à nos jours : Blaise Compaoré ONT>
Pionniers de la RévolutionAu bout de 4 ans de régime révolutionnaire, le président Sankara est renversé à son tour par Blaise Compaoré, le 15 octobre 1987. Thomas Sankara est assassiné lors de ce coup d'état, au cours d'une réunion du Conseil de l'Entente. Une des premières mesures que prend Blaise Compaoré est la dissolution du Conseil national de la Révolution qu'avait créé Sankara ; il crée un nouveau parti, le Front populaire (FP).

Blaise Compaoré est au pouvoir depuis 1987. Le multipartisme a été instauré en 1991 ; en 1992, une grande partie des entreprises d'État ont été privatisées. Blaise Compaoré a été élu pour la premère fois en 1991, et réelu en 1998 et 2005. Entre temps, à l'automne 2003, un coup d'État lancé par plusieurs généraux opposés à Compaoré a échoué. Une polémique a accompagné la dernière candidature présidentielle de ce dernier : la Constitution burkinabé ne prévoit pas en effet que le président puisse se représenter à l'issue de deux mandats. Cependant, la disposition visant à interdire la possibilité d'un troisième mandat ayant été adoptée au cours du deuxième mandat de Compaoré, le Conseil constitutionnel a estimé que la candidature de celui-ci à l'élection de 2005 était bien valide.


Quand les Enfants de l'AFRIQUE, les Frères s'unissent...


la vie est belle avec Jesus...


la source de vie, Jesus l'ai...


Les armoiries du Burkina Faso sont constituées ainsi qu'il suit selon la Loi N°20/97/11/an du 1er août1997.
Un écu portant au chef, sur une banderole d’argent le nom du pays : ( Burkina Faso );
Au cœur un écusson à deux bandes en fasce frappé de l’emblème national de brochant sur deux lances croisées;
Deux étalons d’argent redressés supportant de part et d’autre l’écusson;
En pointe, un livre ouvert;
En dessous, deux tiges de mil à trois paires de feuilles vertes en demi-lune à partir du bas et à équidistance de la verticale passant par les pointes de l’écusson et de la branche supérieure de l’étoile de l’emblème croisées et reliées à leur base par une flamme portant la devise du pays( Unité-Progrès-Justice ).
La flamme supporte l’ensemble ( tige de mil-lances-écusson ).

Les deux étalons symbolisent la noblesse du peuple burkinabé.

Leur position indique l’action et leur disposition, la nécessité et l’importance de l’union qui fait la force du peuple.

L’écusson symbolise la protection de la nation et l’amour de la patrie : bouclier contre les aléas, rempart contre toutes les agressions, il assure la sécurité de l’Etat.

Les lances symbolisent la détermination des fils du Burkina Faso à défendre leur patrie : leur position croisée traduit la vigilance et à la bravoure de ce peuple.

Le livre ouvert symbolise la quête du savoir et de l’instruction, facteurs de progrès et de développement.

Les épis de mil symbolisent l’aspiration à l’autosuffisance alimentaire et à l’abondance.



l'actuel premier ministre Burkinabè a une intéligence phénoménantalle...


la beauté est un dont de Dieu.Miss Burkina 2009...


Tour refel de OUAGADOUGOU





| accueil | Ma patrie, le Burkina Faso | s'inscrire |

Monitariat chretiens( correspondance, poésie, forum, s'inscrire. - Ma patrie, le Burkina Faso (Société - Religions)    -    Auteur : arnaud - Burkina Faso


5719 visiteurs depuis 2009-09-02
dernière mise à jour : 2019-12-26

Blog-City >> Société >> Blog #9842

créez vous aussi
votre propre site !
Villages de France - Publiez vos plus belles photos de votre village pour le faire connaître !


des correspondants
pour les jeunes tous pays
Etudiants du Monde : des correspondants pour les jeunes du monde entier

Espace réservé à l'auteur du site
Mot de passe :
Mot de passe oublié ? - unpublish