Loisirs - Collections
La Conquête Spatiale Soviétique par les timbres

4 octobre 1957
Premier satellite artificiel mis en orbite.

En exploitant le missile R-7 en cours de développement, l'URSS met en orbite Spoutnik 1, un satellite de 58 cm de diamètre pesant 83,6 kg. L'engin en aluminium contient un émetteur radio qui émet un signal devenu célèbre.
Spoutnik 1

28/11/1957

Portrait du fondateur de l'astronautique KE Tsiolkovski (1857-1935) - Centenaire de sa naissance
Surimpression en noir "Première mondiale du satellite artificiel"


05/11/1957 - 28/12/1957

Satellite encerclant le monde - Le premier satellite artificiel Spoutnik 1

3 novembre 1957
Premier envoi d'un être vivant dans l'espace.

Moins d'un mois après l'exploit de Spoutnik 1, l'URSS envoie la chienne Laïka. Elle meurt peu après le lancement.

Spoutnik 2



30/12/1957

Sculpture "Vers les étoiles"- Deuxième satellite artificiel Spoutnik 2
15 mai 1958
Premier observatoire scientifique automatique en orbite.

Le 3 février 1958 la première tentative de mise en orbite de Spoutnik-3 échoua. Trois mois plus tard (le 15 mai 1958), le deuxième essai fut une réussite. Le satellite aurait dû permettre d'étudier les ceintures de Van Allen en détails mais les données retransmises furent insuffisantes. Il resta en orbite jusqu'au 6 avril 1960.
Spoutnik 3




16/07/1958

Lancement de Spoutnik 3 et texte commémoratif sur vignette
2 janvier 1959
Premier engin spatial à sortir de l'orbite terrestre

Première sonde lancée vers la Lune à s'affranchir de l'attraction terrestre. Luna 1 ne s'écrase pas sur le sol lunaire comme prévu, mais le survole à moins de 7 000 km de distance. Elle poursuit son chemin jusqu'à se placer en orbite autour du Soleil le 12 janvier, devenant ainsi le premier satellite artificiel du Soleil.
Luna 1



20/01/1959

Lancement de la première fusée spatiale vers la Lune
12 septembre 1959
Premier engin construit par des humains a atteindre un autre corps céleste (Lune)

La sonde soviétique Luna 2 percute le sol lunaire après 33 heures de vol. C'est le premier objet artificiel sur le sol de la Lune
Luna 2



01/11/1959

Lancement de Lunik 2
4 octobre 1959
Premières photos de la face cachée de la Lune.

Prises à 6 200 km de distance, la sonde automatique ne retransmait que des clichés de mauvaise qualité, mais par traitement informatique on parvint à produire le premier atlas de la face cachée. Très accidentée, celle-ci s'avérait fort différente de la face visible. On y distingue seulement deux régions sombres baptisées Mare Moscovare (Mer de Moscovie) et Mare Desiderii (Mer des rêves).

Luna 3



12/10/1959

Carte de la trajectoire de Luna 3

13/04/1960

Luna 3 photographiant la face cachée de la Lune - Carte de la face cachée de Ia Lune
15 mai 1960
Premier vol test dans le cadre du programme de vols habités Vostok.

Lancé du Cosmodrome de Baïkonour, un défaut dans le système de guidage lui fit prendre une orbite trop élevée. Sorti de l'atmosphère, il revint le 5 septembre 1962 avant de se désintégrer au-dessus du Wisconsin (USA), où une pièce de l'appareil a été retrouvée.
Spoutnik 4



17/06/1960

Premier vaisseau cosmique
19 août 1960
Premier satellite qui ramena ses occupants vivant après un voyage en orbite,
(deuxième vol test du programme Vostok)

Le vaisseau spatial comprenait deux chiennes "Belka" (écureuil) et "Strelka" (petite flèche), 40 souris, 2 rats et une variété de plantes. Le vaisseau spatial revint sur Terre le lendemain avec tous ses passagers vivants. Le vaisseau spatial comportait également une caméra de télévision qui filma les chiens durant le voyage.



1er décembre 1960 : Spoutnik 6,le troisième vol test pour le programme Vostok.
Cet engin transportait deux chiens, Ptchelka et Mouchka. Il fut détruit en vol par une charge explosive, tuant du même coup les deux animaux.

Spoutnik 5





29/09/1960

Fusée, chiens Belka et Strelka et la tour Spasskaya
12 février 1961
Première sonde spatiale interplanétaire.

Les équipements scientifiques embarqués comprenaient une sonde magnétométrique tri-axiale sur le mât d'antenne, deux pièges ioniques mesurant le vent solaire, des détecteurs de micrométéorites, des détecteurs de rayonnement cosmique sous forme de deux tubes compteurs Geiger et un scintillateur en iodure de sodium. La sonde devant s'écraser sur sa cible, elle était munie d'une médaille sphérique aux armes de l'URSS.

Le 22 décembre 1960 : Spoutnik 7, lancement d'une sonde vers Vénus soldé par un échec
Spoutnik 8
Vénus 1



07/04/1961 - 26/04/1961

Lancement de la sonde spatiale "Vénus"
9 mars 1961
Quatrième vol test pour le programme Vostok.

La chienne Chernushka (surnom faisant référence à sa couleur noire), fit une orbite avec un mannequin de cosmonaute (surnommé Ivan Ivanovitch), des souris et un cochon d'Inde. Le mannequin fut éjecté de la capsule lors de la rentrée atmosphérique et atterrit indemne avec un parachute. Tchernouchka atterrit dans la capsule, saine et sauve.
Spoutnik 9



08/06/1961

4e vol spatial soviétique et la chienne "Chernushka"



25 mars 1961
Cinquième et dernier vol test pour le programme Vostok.

La chienne Zvezdochka (« petite étoile », nom choisi par Youri Gagarine), fit un vol avec un mannequin de bois simulant un cosmonaute. C'était le dernier vol avant celui, historique, de Gagarine le 12 avril. Comme pour Chernushka, le mannequin fut éjecté pendant que la chienne resta à l'intérieur de la capsule. Tous les deux atterrirent indemnes.
Spoutnik 10



08/06/1961

5ème vol spatial soviétique et la chienne "Zvezdochka"





créez vous aussi votre propre site !
La Conquête Spatiale Soviétique par les timbres (Loisirs - Collections)    -    Auteur : André - France


2162 visiteurs depuis 2013-04-23
dernière mise à jour : 2013-05-04

Blog-City >> Loisirs >> Blog #16528

Espace réservé à l'auteur du site
Mot de passe :
Mot de passe oublié ? - unpublish