Société - Autres
ong isd

BIENVENUE EN CENTRAFRIQUE (BANGUI) AVEC L'ONG ISD


Décision de Reconnaissance: N°53/ MATDR/DIRCAB/DGATD/DAPA/SASE

NIF: P 342779 E 001

TEL:(00236) 75 04 69 29- 72 48 22 12-70 03 80 20

Email: intellectualsunofdevelopment@gmail.com

CONTEXTE DE CREATION D ’I S D

La République Centrafricaine a connu des moments sombres dans son développement socio-économique et politique. Cette situation continue de s’empirer du jour en jour. La crise militaro-politique du 15 mars 2003 qui était intervenue à la fin d’une période de mutineries de l’armée et de coups d’Etat ratés, a fragilisé le système éducatif, sanitaire, alimentaire, économique. Ces conflits à répétition qui ont pour cause l’ignorance des centrafricains viennent déranger le système éducatif et augmenter cette ignorance. Or, le préambule de la charte de l’UNESCO stipule que « Les conflits naissent dans la tête des individus, c’est dans leur tête qu’il faut les combattre ». Les conflits sont porteurs d’insécurité et ne peuvent en aucun cas favoriser le développement. Par ailleurs, l’une des meilleures définitions du développement donnée par François PERROUX est la suivante : « Le développement est l’ensemble des changements mentaux et sociaux d’une population qui la rendent apte à faire croître durablement et cumulativement son produit réel global ». Donc, tant les conflits que le développement procèdent de la capacité intellectuelle d’une population. Si cette capacité est bonne, les conflits peuvent être évités et le développement peut être amorcé.
C’est fort de ceci qu’un groupe de jeunes cadres intellectuels travaillant dans les ONG Internationaux depuis plus de 7 ans ont décidé de la création d’une association dénommée Intellectual Sun Of Development en abrégé ISD qui se propose de lutter contre les conflits et promouvoir le développement par l’augmentation du savoir vivre et du savoir-faire en un mot, de l’Intellectualisme de la population centrafricaine et en priorité des jeunes.
Elle est créée le 04 janvier 2011 et officiellement reconnu en 2016 dans le but d’aider toute la population centrafricaine à s’émanciper de l’ignorance. Elle a commencé ses actions auprès des jeunes, ceux qui sont sur le banc d’école et certains qui ont abandonné les études à cause de difficultés financières et matérielles, à mettre leur connaissance en pratique, de prouver leur capacité intellectuelle dans les faits, à promouvoir l’éducation comme principal pilier du développement et à créer eux même leurs emplois. C’est ainsi que les actions suivantes ont pu être menées par ISD depuis sa création.
L’Organisation Non Gouvernementale nationale ISD (Intellectual Sun of Development) se veut être à l’écoute et à l’œuvre du Développement Intégral de l’Homme.

NOTRE EQUIPE

L’équipe de l’Association ISD (Intellectual Sun of Development) est constituée que des jeunes cadres bilingues, polyglottes plupart parlant anglais, français et arabe et des Conseillers, spécialistes chevronnés dans les domaines de prédilections d’ISD (Intellectual Sun of Development).
Avec des expériences dans divers domaines dans les Organisations Non Gouvernementales, dans les domaines de l’éducation, de la protection, des finances, de l’administration, des ressources humaines, de la logistique, de la gestion de projet, du suivi et Evaluation et dans le journalisme, etc…


• Mr Igor KOUMBATA BAWO le Président Fondateur, L’Actuel Coordonnateur, Membre du Conseil d’Administration,
Igor est ressortissant du Petit Séminaire Saint Louis de Bangassou. C’est un professionnel bilingue parlant anglais-français. C’est un expérimenté du développement et de l'humanitaire avec une expérience de huit (8) ans dans les ONGS Internationales.

Il a commencé sa vie professionnelle comme comptable à la Caritas-Bangui et fut formé par Secours Catholique Paris comme le Formateur des Formateurs en Ciel Compta dans l’espace Caritas, puis comme Responsable Administratif et Financier à Invisible Children (travaillant dans la lutte contre la LRA), ensuite il occupa le poste de Chargé des Ressources Humaines Nationale chez Save the Children International et enfin comme Administrateur des Ressources Humaines chez l’ong Plan International.

Il a été plusieurs-fois dans plusieurs pays Africains comme l’Ouganda, le Congo Démocratique, le Sénégal, le Ethiopie et le Cameroun.

Il possède une vaste expérience pratique Internationale en ressources humaines, en finance et en administration, dans la planification stratégique, l'élaboration des politiques, le coaching, le mentorat, et en formation. De plus, il a développé de solides compétences en matière de conseil, de leadership et d'organisation


• Mr Igor Calvin ACKO, Chargé de Programmes Membre du Conseil d’Administration,
Igor est un bilingue parlant anglais et français. C’est un doctorant en Sociologie. Il a travaillé plusieurs fois pendant la grande crise en collaboration avec certaines Organisations Internationales en termes d’étude sur les origines de la crise Centrafricaine et les perspectives des éventuelles solutions.

Igor c’est un ressortissant du Moyen Séminaire Saint Paul de Bangui. C’est aussi un spécialiste en gestion de projet et en Suivi et Evaluation. Il a effectué plusieurs déplacements en Ethiopie et aux Etats Unis, lors des rencontres Internationales liées à la genèse de la crise Centrafricaine et de sa résolution.


• Mr Clotaire MBAO BEN SEBA le Conseiller en Media chargé de la communication, Membre du Conseil d’Administration,
C’est le Conseiller en Media chargé de la communication, des Arts & Cultures, Porte-parole au sein de l’association « ISD ».
Instituteur, puis conseiller principal de son état, il va se convertir à la communication à l’Institut National de Recherche et d’Animation Pédagogique comme Rédacteur en Chef du Journal Balao (Bonjour) et Animateur de l’émission Balao-Jeunesse, une émission hebdomadaire de 15 minutes à la radio, station nationale.
En effet, devant la crise du système éducatif centrafricain, le niveau des élèves baissait dangereusement, les déperditions scolaires à tous les niveaux (redoublement et abandon en cours et fin de cycle) rendaient la rentabilité scolaire compromettante. Pour ce faire il faillait un instrument qui puisse convertir les jeunes des loisirs malsains aux loisirs sains. Il faillait amener les jeunes à aimer la lecture, un des loisirs sains. Il a géré ce projet pendant plusieurs années. Pour renforcer ses acquis en communication, il suivra une formation sur la radio éducative au CIERRO (Burkina Faso). Séminaire de « Spécialisation en Radio Educative », organisé à OUAGADOUGOU (Burkina Faso) par le Centre de Formation Radiophonique de la Deutsch Welles avec la collaboration de l’URTNA/CIERRO.
Après une formation des Formateurs en techniques audiovisuelles C.E.G.E.P JONQUIERE (Canada), il assumera les fonctions de coordonnateur de terrain du projet PRIMTAF à l’INRAP. Il encadrera une session de Formation en scénarisation et animation de vidéo Nouakchott (Mauritanie). Il fut aussi Premier assistant de la réalisation du film japonais, PUSA MAKASI de SHOJI-ITO/NTV, tourné à Bangui, et à la réalisation du film KOTARA de Filmogène du réalisateur Henri MOROZOSKI adaptation du roman « la Vengeance Noire » d’Etienne GOYEMIDE.
Il animera, l’émission « Tribune de l’Amour » une production de la Caritas Centrafrique à la Station Nationale de Radio Centrafrique jusqu’en février 2014 en parallèle avec le Magazine de l’IPHD à la Radio Notre Dame(RND).
Il est acteur de théâtre et a évolué dans la Troupe Nationale Centrafricaine de Théâtre (TNCT) et a réussi à amener cette troupe à Limoge avec la pièce du dramaturge togolais Sénouvo Agbota Nzinssou, « La tortue qui Chante ». Il a participé à la foire du livre de la jeunesse à BOLOGNE en Italie ; Au conseil général de l’APNET (CAMPALLA); au séminaire de perfectionnement sur la « Didactique du Français au Cycle Fondamental dans une situation de Grand Groupe » (Niamey/Niger); au séminaire de perfectionnement sur la « Formation des formateurs à la pédagogie des grands groupes » ; à Ndjamena (Tchad) ; à l’atelier dialogue religion et paix à Limbé Cameroun pour la cohésion sociale en Centrafrique du 15 au 18 décembre 2015


• Mr YANGBANDA Gilbert, Spécialiste en Education, Membre du Conseil d’Administration,
Gilbert, c’est un professeur certifié qui a gravi tous les échelons de l’administration Centrafricaine dans le domaine de l’éducation et en retraite.
Il a été à l’ENAM de Bangui en 1990 et a obtenu le certificat des capacités en droit administratif, rédaction administrative, finances publiques, management et en économie.
Gilbert c’est le Correcteur pour la mise en forme des journaux : Nouvelle Vision, le pays, le citoyen. Il a été Directeur des études, Co-fondateur du Collège Notre Dame de Chartes de Fatima. Plusieurs fois Conseiller en matière d’éducation et d’Animation pédagogique, Directeur et encadreur des Enseignants dans plus de cinq Complexes scolaires.
Enfin, c’est aussi un Notable auprès de chefs de quartiers de Guitangola source, Guitangola Carrière et Guitangola 3.


• Mr Franklin FAKO Spécialiste de Protection, Membre du Conseil d’Administration
Franklin est le Spécialiste de Protection de ISD. Il est Polyglotte, il parle anglais, français et arabe. Il a été en Lybie de l’avant crise pour ses études. Il a travaillé avec certains Organisations comme fixer en termes d’études sur le travail des enfants dans les chantiers des mines et l’impact que ceci aura à cours et à long terme sur le développement de la République Centrafricaine.
Il a aussi accompagné des missions sur le terrain, en tant que point focal de l’Association ISD (Intellectual Sun of Development) avec National Gégraphic. (Rapport disponible).


• Mde ZONGBO Christiane, Responsable de VBG (Violence Basée Sur le Genre) Membre du Conseil d’Administration
Christiane est la Responsable de Violence basée sur le Genre de l’Association ISD (Intellectual Sun of Development). Elle a toujours été active dans les associations féminines depuis le lycée. Enseignante de formation et de profession. Elle a reçu des formations avec Unicef dans le cadre de la protection de l’enfance et de la Jeune fille.
Elle a été la Responsable de VBG de l’Association Wali Londo en partenariat avec ACABEF (Association Centrafricaine pour le Bien Etre Familial) en termes de réponse aux violences faites aux jeunes filles dans les lycées de la place.


• Mr Nelson BANDAKO, Concepteur et Développeur de Site-web,
Nelson est le Concepteur et Développeur de Site Web de l’Association ISD. Après ses études professionnelles en Informatique-réseau, il est parti au Cameroun à Douala pour des stages de perfectionnement et de partage d’expériences dans les grandes firmes locales.
Il a eu aussi l’opportunité de travailler surplace, formant l’une des branches de main d’œuvre jeune et expérimentée.


• Mde WOSSSANGBA Grace Emeleine Responsable de Wash et Assainissment , Membre du Conseil d’Administration.
Licencié en informatique de gestion à l’Institut New Tech. Emeline, a recu en 2009 plusieurs formations en wash à l’Ambassade Chrétienne, et y a travaillé sur les aspets de l’eau et assainissemnt dans le 5e Arrondissement .
Grace a recu aussi des formations sur la bonne gestion des ONGs avec la CIONGA. En 2009 elle a été l’antenne en matière de sensibilsation et de la protection de la jeune fille auprès de l’Association Centrafricaine de la Protection de la Jeune Fille ( ACPJF). Elle a toujours milité dans les activités citoyennes de ville propre, dans le ramassage des ordures, de sachets platiques, bénévolement.


• Mr KAGUIBET DJELTA Christ Emmanuel, Responsable Administratif, Financier et des Ressources Humaines
Emmanuel est un Licencié en Administration et en Gestion des ressources humaines. C’est un ressortissant du Petit Séminaire Saint Jean de Bossangoa. Il a occupé certaines fonctions comme Assistant de l’Administration et des Ressources Humaines, dans certaines Organisations Non Gouvernementale Internationale.
Il a aussi fait plusieurs stages de formation avec l’ACFPE (Agence Centrafricaine de Formation et de l’Emploi) sur divers thème comme : la fiscalité des Organisations non gouvernementales, la comptabilité matière.



• Mr Patrick TANGA, Spécialiste de l’Environnement, Membre du Conseil d’Administration
Patrick c’est un ressortissant du Moyen Séminaire de BANGUI, Fonctionnaire et Cadre au Ministère de l’Environnement et du Développement Durable ; il a un Master en Développement, Spécialité « Gestion des Aires Protégées », obtenu à l’Université Senghor d’Alexandrie en République Arabe d’Egypte ;
Il entre autre reçu une formation des Hauts Fonctionnaires des pays africains francophones sur le Contrôle et l’Exécution des lois environnementales, parrainée par le Ministère du Commerce de la République Populaire de Chine et organisée par le Centre de Communication et d’Education du Ministère de la Protection dit une l’Environnement à Pékin (Beijing), Chine ;

En terme de publication il publié « La protection de la Réserve Spéciale de la Forêt de GBAZABANGUI en Centrafrique » 2008, et a fait une « Analyse des interactions des acteurs dans la gestion des ressources naturelles de la Réserve Spéciale de la Forêt de Dzanga-Sangha (République Centrafricaine) »
DOMAINES D’INTERVENTION

A- L’EDUCATION

L’Education en Centrafrique pour ISD est la condition sine qua non de son développement. Avec pour campagne: l’éducation gratuite pour tous. C’est elle qui est en train de faire l’évolution rapide du monde contraint chacun de plus en plus ; à puiser dans l’éducation reçue c'est-à-dire à exploiter non seulement ses connaissances mais aussi les compétences qui lui permettent de s’adapter au changement. De ce fait ; l’éducation ne se confond plus avec la scolarité : elle est l’apprentissage tout au long de la vie d’où : la formation Il ne suffit pas seulement d’apprendre à lire ; écrire et compter ; il est vital de renforcer le développement d’un concept intégré de l’éducation qui permette aux individus dits acteurs de développement de s’adapter à des rapides changements de leur environnement social ; économique ; culturel mais aussi de continuer à apprendre tout au long de leur vie. De là on parle de formation.
L’Association ISD (Intellectual Sun of Development)à des thèmes de formations qui ne sont pas exhaustifs ; lesquelles vont être dispensées au grand public suivant les cibles et les besoins en formation de la jeunesse désœuvrée, de la ville de Bangui, de ses environs voire sur tout le territoire de la Centrafrique, en commun accord avec ses partenariats en :
- Comment manager une association
- Comment faire un plaidoyer
- Comment écrire un rapport narratif et Financier d’un projet
- Comment faire un suivi et l’Evaluation
- Comment concevoir et suivre un budget (les différentes étapes de conception)
- La cohésion sociale et la culture de la paix
- Le leadership
- La fiscalité des associations
- L’interprétariat
- L’art et culture
- Communication
- Sensibilisation

B- LA PROTECTION
La crise qui a longtemps secoué la Centrafrique depuis plus de deux décennies et a laissé des traces indélébiles où chacun doit y contribuer à sa manière de façon durable, efficace et définitive, à sa résolution. C’est ainsi que, par la protection ISD (Intellectual Sun of Development) entend agir directement auprès des couches sociales les plus vulnérables que sont les enfants, avenir de demain et de la jeune fille future mère de la nation. Car éduquer une mère c’est éduquer toute une nation donc par ricochet les protéger protège l’avenir de toute une nation ; les protéger garantit l’avenir prometteur sans détour de toute une nation.
Ainsi que celle des personnes âgées traitées souvent de sorciers et victimes d’atrocités criminelles comme les enterrements vifs. Enfin, la protection des enfants de la rue.
C- LA VIOLENCE BASEE SUR LE GENRE (VBG)

La violence basée sur le genre a causé et cause encore de graves et grands traumas dans la vie quotidienne des victimes de celle de leurs environnements et alentours. L’Association ISD (Intellectual Sun of Development) entend par là mener dans la logique des actions directes en termes de préventions des risques et les campagnes de réparation pour les bourreaux.
C’est pourquoi le réseau des jeunes filles de l’Association ISD (Intellectual Sun of Development) existant dans certaines écoles de la place, entend organiser des séances de discussions sur des thématiques liées aux violences basées sur le genre et ses diverses formes ; comment les prévoir et les éviter. Et comment dénoncer un cas d’abus liés aux VBGs auprès des Instances existantes, partenaires étatiques et certaines Organisations Internationales non Gouvernementales en Charge.
L’Association ISD entend aussi mettre en place dans les écoles un système d’alerte et de prise en charge par les Organisations de référence par le référencement.


D- LE PLAIDOYER
Le plaidoyer est devenu une des premières préoccupations de l’Association ISD (Intellectual Sun of Development). Elle a donc inscrit le plaidoyer comme élément catalyseur, complémentaire de ses autres interventions plus matérielles.
L’Association ISD veut utiliser le plaidoyer comme un outil incontournable de lobby humanitaire par des appels, déclarations et des pétitions pour que la défense des opinions et valeurs qui sont les nôtres, soient prises en compte depuis la base des communautés humaines jusqu’aux institutions dans tout le pays.
L’Association ISD veut aussi utiliser le plaidoyer pour les cas de vide juridique en ce qui concerne la protection des enfants et de la jeune fille, de l’environnement et autre… Et faire passer des lois au niveau du Parlement Centrafricain et de certaines décisions importantes pouvant être utiles dans le cadre de la réponse directe au développement intégral.
E- LES URGENCES

Elles sont récurrentes en Centrafrique depuis plus de deux décennies et ces derniers évènements qui ont d’une manière massive paralysé le pays. Car c’est là que nous pouvons être déterminants dans la démocratisation du plaidoyer car nous avons la capacité de travailler à proximité pour répondre aux besoins pressants de façon urgente pour fonder le changement de comportement.
F- EAU ET ASSAINISSEMENT

La crise Centrafricaine est venue aggraver les besoins déjà précaires et fragiles en termes d’infrastructures de l’eau et de l’assainissement. C’est pourquoi, investir dans de l’eau et assainissement. Ceci garantit la santé de toute la population et son bien-être pour un développement sain.
Éliminer la pauvreté passe par l'intellectualisme, qui dit intellectualisme dit l’accessibilité de l'éducation pour tous.

CIBLE - D’ici à 2030, donnons à tous les enfants, garçons et filles, partout dans le monde, principalement en Centrafrique, les moyens d’achever un cycle complet d’études primaires. parce que des millions d’enfants commencent leurs études primaires mais abandonnent avant d'avoir acquis des connaissances de base en lecture et en calcul.

• L’espoir pour une éducation universelle d’ici 2030 diminue, malgré le fait que beaucoup de pays pauvres font des progrès énormes.
• L’Afrique subsaharienne y compris la Centrafrique abritent la grande majorité des enfants non scolarisés.
• Les inégalités freinent les avancées vers l’éducation universelle.

Les défis qui nous guettent sont de taille : comment mettre l'éducation à la portée d'orphelins du sida dans des régions comme l'Afrique principalement la Centrafrique, où la pandémie fait rage ? Comment dispenser une éducation aux réfugiés et aux personnes déplacées, toujours plus nombreux ? Comment aider les enseignants à envisager leur mission d'une manière nouvelle ? Comment, enfin, exploiter les nouvelles technologies au bénéfice des pauvres ? le défi le plus difficile est sans doute que l'éducation parvienne à vaincre la pauvreté et donne à des millions d'enfants la chance de réaliser pleinement leur potentiel.

Ce sont les six des huit Objectifs du millénaire pour le Developpement, chacun de ces objectifs est lié à celui de l'Education, qui est la porte de la vie dans ce monde de plus en plus numérique.


Réduire l'extrème pauvreté et la faim


Assurer l'éducation primaire pour tous


Réduire la mortalité infantile


Améliorer la santé maternelle


Combattre le VIH/SIDA, le paludisme et autres maladies


Préserver l'environnement
SOS MESSAGE DE DETRESSE

La République Centrafricaine est entrain de connaitre les moments les plus apocalyptique de son histoire. Avec l'accéssion de la Séléka au pouvoir, le monde éducatif va connaitre une seconde désorientation qui va enterrer le pays dans le chao pour une dizaine de décennie.

Selon l'ONG ISD si ce côté n'est pas aussi pris en considération comme a toujours été le cas, le pays va encore connaitre une fois de plus un retour à moins un (-1), pour éviter de dire zéro (0)Car la barre est déjà en deçà de zero (0).



LOCALISATION DE ISD A BANGUI


NOTRE SIEGE
AUTRES INFORMATIONS

A- ANNEE FISCALE :
L’année fiscale de l’Association ISD est de 1 er Juillet au 30 Juin.
B- DOCUMENTS DE BASE DISPONIBLES:

Politique de Protection de l’Enfance
Politique de dénonciation
Politique de Conflit d’Intérêt
Politique de voyage
Politique de rédaction d’un email
Manuel de Procédures Administratives et Financières
Manuel du personnel
Manuel de descriptif de poste
Présentation de l’Association ISD
Procès-verbal de la première Assemblée Constitutive
Procès-verbal des organes de gouvernance des 3 dernières années
Plan d’action FY18-FY19
Plan d’Achat
Rapport d’activités de l’année fiscale FY17
Le statut et Règlement Intérieur
Liste des Membres du Conseil d’Administration
Liste des Membres du Bureau Exécutif
Liste du personnel Opérationnel
Rapport Financier des 3 derniers mois
L’autorisation de l’Administration Centrafricaine d’exercice sur toute l’étendue du territoire.
C- RESEAUX ET PARTENAIRES

L’Association ISD a pour partenaires :

- CNJ (Conseil National de la Jeunesse) sise au Stade 20 000 Places.

- ROJALNU-ODD / RCA -Réseau des Organisations des Jeunes Leaders des Nations Unies pour l’Atteinte des ODD sise dans les locaux de CPJ (Centre Protestant pour la Jeunesse) intervient dans les domaines suivant :
- Emploi et entreprenariat des jeunes,
- Santé VIH/SIDA nutrition
- Alimentation, Protection
- Développement des Jeunes enfants,
- Eau/ Hygiène
- Environnement,
- Education,
- Etudes,
- Recherche et Formation,
- Paix, Bonne gouvernance,
-Urgences.
D- LES LANGUES OFFICIELLE DE TRAVAIL DE L’ASSOCIATION ISD

L’Association ISD utilise deux langues comme langue officielle pour son travail : Le Français et l’Anglais.

E- CONCLUSION

L’Association ISD (Intellectual Sun of Development) est une association qui se veut être le modèle en termes d’exécution de ses programmes, de la haute qualité dans ses relations de partenariat, dans le respect de ses propres politiques au nom de :
La Franchise Professionnelle ;
L’Honnêteté Intellectuelle ;
Savoir Faire et Etre ;
L’Association ISD (Intellectual Sun of Development) compte sur la confiance (C’est –à-dire avoir une opportunité) de tous ses partenaires pour pouvoir faire ses preuves comme l’un des Acteurs Humanitaires de la place.
L'ONG ISD est en recherche des bailleurs et des Partenaires pour ses Projets.
SOS Message de détresse, la situation Humanitaire en Centrafrique nous interpelle tous, d'une manière ou d'une autre.












L'ONG ISD avec ses prochains programmes: Des émissions, des Conférences de Presse (Pour le Développement) sur les ondes. A suivre...
D'où vient le problème Centrafricain?
Le problème Centrafricain est bien lié à l'éducation. Que tous le sache et y donne une priorité absolue, la clef du développement s'y trouve. Si nous voulons une Centrafrique Prospère, Démocratique en un mot Developpée, c'est maintenant qu'il faut commencer à travailler, à tous les nivaux et très forts. Que l'accès à l'éducation devienne totalement gratuite. Que les enseignants soient formés aux normes internationales pour qu'à leur tour ils puissent transmettre un bon savoir vivre et faire aux enfants. Que l'arrière pays soit desservis avec de très bons enseignants pour qu'enfin dans dix ans, vingt an on puisse avoir une Centrafrique, Prospère, Démocratique.
CAMPAGNE DE DEVELOPPEMENT DE LA RCA: L'EDUCATION GRATUITE POUR TOUS



créez vous aussi votre propre site !
ong isd (Société - Autres)    -    Auteur : ong isd - Rép. Centrafricaine


2645 visiteurs depuis 2011-01-30
dernière mise à jour : 2019-03-22

Blog-City >> Société >> Blog #13026

Espace réservé à l'auteur du site
Mot de passe :
Mot de passe oublié ? - unpublish