Société - Services publics
la legion etrangère

La Légion étrangère est un corps de l'armée de terre française.

Formée en 1831 pour contourner l'interdiction d'intégrer des étrangers dans l'armée française,une partie de ses unités a fait partie, jusqu'en 1962, fin de la période coloniale, du 19e corps d'armée, noyau de l'Armée d'Afrique.

La Légion est toujours réservée aux hommes dont l'âge est compris entre 17 ans et demi et 40 ans. Ce corps a compté depuis sa création et jusqu'en 1963 plus de 600 000 soldats composé d'une majorité d'Allemands, suivi de 3 fois et demi moins d'Italiens, puis Belges, mais aussi de Français, d'Espagnols et de Suisses. De nombreuses autres nationalités sont représentées. Ce corps d'armée reste pour certain un moyen d'immigration privilégié et sécurisé, mais pour la plupart, le prestige de la Légion et l'amour du pays demeurent la cause de leurs volontariat. D'autres y entrent afin d'oublier leur passé. Les motifs de l'engagement ainsi que le recrutement restent aujourd'hui dans la culture mystérieux et énigmatiques.

Les légionnaires, aussi appelés les képis blancs, ont acquis leur prestige lors des combats menés sur les champs de bataille du monde entier, notamment dans le cadre des conquêtes coloniales, des deux Guerres mondiales, et les guerres d'Indochine et d'Algérie.

Les traditions à la Légion étrangère constituent un ciment pour ce corps qui se traduisent à travers les détails vestimentaires, les emblèmes et symboles spécifiques, les chants et musiques, et enfin par ses fêtes particulières. L'image qu'elle véhicule sur le public et les artistes est à l'origine de nombreuses œuvres dans tous les domaines : musique, cinéma, peinture, sculpture et littérature.

La Légion étrangère comporte maintenant des unités de génie, de cavalerie et de parachutistes.
CRÉATION DE LA LÉGION Étrangère . La Légion étrangère est créée par ordonnance le 9 mars 1831 par le roi Louis-Philippe, à l'instigation du maréchal Soult, ministre de la Guerre. Elle rassemble, à cette date, les différents corps étrangers de l'armée française, dont les gardes suisses, issus de la paix perpétuelle signée après la bataille de Marignan, le régiment Hohenlohe. La Légion étrangère ne peut combattre qu'outre-mer sauf si la métropole est envahie.

Elle autorise la formation d'une légion d'étrangers en France, et de corps militaires composés d'indigènes et d'étrangers, hors du territoire continental.

Il pourra être formé dans l'intérieur du royaume une légion d'étrangers ; mais ne pourra être employée que hors du territoire continental du Royaume.
Les généraux en chef, commandant les pays occupés par les armées françaises hors du territoire continental, pourront être autorisés à former des corps militaires composés d'indigènes et d'étrangers.

Les premiers cantonnements des dépôts de la Légion sont implantés à Langres, Bar-le-Duc, Agen et Auxerre. Les anciens des gardes suisses et du régiment Hohenlohe sont placés dans le 1er bataillon. Les 2e et 3e reçoivent les Suisses et les Allemands, le 4e est réservé aux Espagnols et Portugais, le 5e aux Sardes et Italiens, le 6e aux Belges et Hollandais et le 7e aux Polonais.

Au commencement, la Légion constitue un moyen très efficace pour retirer les éléments les plus « indésirables » de la société française du XIXe siècle. Dans ses rangs, se trouvent des meurtriers, des évadés, des mendiants, des criminels de droit commun mais surtout des immigrés non désirés, opposants au Régime.

À l'origine le légionnaire est très mal formé, peu ou pas payé, et reçoit le plus sommaire en matière d'équipement, de vêtements et de nourriture. La motivation des hommes est alors au plus bas, car les raisons de rejoindre la Légion sont le plus souvent le désespoir et l'instinct de survie plutôt que le patriotisme. Certains légionnaires tentent très probablement d'échapper à de graves problèmes. Les conditions de vie et de travail sont terribles et les premières campagnes provoquent de lourdes pertes. En conséquence, les désertions posent un problème important à la Légion. Forger une force de combat efficace à partir d'un groupe de soldats peu motivés, représente une entreprise des plus difficiles. Dans ce but, la Légion développe d'emblée une discipline stricte, dépassant de loin celle imposée à l'armée française régulière.


voici les drapeau du 1er et 2eme régiment étranger


voici l'emblème du 4eme régiment étranger


Légionnaires en uniforme pour le défilé du 14 juillet. Épaulettes rouges à parement vert, ceinture bleue et képi blanc distinctif. Ils portent le fusil d'assaut FA-MAS


insigne du 2eme rep(régiment étranger parachutiste)


insigne de la 11eme brigade parachutiste


voici la célèbre cérémonie des remise des képi-blanc après leur formation


voici des légionnaire qui défile le 14 juillet


la légion étrangère en Afghanistan pour 6 mois



créez vous aussi votre propre site !
la legion etrangère (Société - Services publics)    -    Auteur : GUILLAUME - France


4145 visiteurs depuis 2010-12-29
dernière mise à jour : 2011-01-30

Blog-City >> Société >> Blog #12861

Espace réservé à l'auteur du site
Mot de passe :
Mot de passe oublié ? - unpublish