Vie quotidienne - Santé
epiphane



La Ccharte de la FNASPCI

Dans son activité, la FNASPCI respecte les principes suivants :

1. Indépendance
De façon à préserver et à conserver sa liberté morale et financière, la FNASPCI agit en fonction de ses propres principes et ne se détermine en aucun cas en fonction d’intérêts de politique ou étrangère ou d’un gouvernement, quel qu’il soit.

2. Neutralité
Une personne est une personne. La FNASPCI oeuvre dans le respect d’une stricte neutralité et impartialité politiques et religieuses.

3. Non discrimination
La FNASPCI se refuse, dans son action, à toute discrimination de race, de sexe, d’ethnie, de religion, de nationalité, d’opinion ou de classe.

4. Accès libre et direct aux victimes
La FNASPCI fonde son action sur une exigence de libre accès aux personnes et sur le contrôle direct de ses programmes. Elle se donne tous les moyens pour y parvenir et s’autorise à dénoncer les entraves mises à son action et à agir pour y mettre fin. Elle vérifie aussi l’affectation de ses ressources, afin que celles-ci parviennent bien aux individus auxquels elles sont destinées. En aucun cas, les partenaires avec lesquels elle peut être amenée à travailler ne doivent être les ultimes bénéficiaires de ses programmes d’aide.

5. Professionnalisme
La FNASPCI fonde la conception, la réalisation, la gestion et l’évaluation de ses programmes sur des exigences de professionnalisme et sur la capitalisation de son expérience, afin d’optimiser son efficacité et l’utilisation de ses ressources.

6. Transparence
La FNASPCI s’engage, vis-à-vis de ses membres et bénéficiaires comme de ses partenaires et donateurs, à respecter transparence et information dans l’affectation et la gestion de ses fonds, et à se doter de toutes les garanties visant à apporter la preuve de sa bonne gestion.



Logo de la FNASPCI
1- HISTORIQUE

La Fédération Nationale des Agents de Santé Privée de Côte d’Ivoire (FNASPCI) est une structure mise sur pied le 26-09-2007 à Yamoussoukro par des agents de santé privé issus des centres et instituts de formation sanitaire privée. Elle se veut apolitique et non confessionnelle. Elle doit sa création à plusieurs constats qui vont d’un trop grand désordre à beaucoup de déviations, et d’un manque de formation continue au non respect de l’éthique dans l’exercice de la profession au quotidien.
Mais aussi les conditions de vie et de travail de ceux qu’on appelle le petit personnel de la santé.
Son siège est à Yamoussoukro dans les locaux de la Préfecture Régionale (au 2ème Etage) et à pour récépissé N° 34/PY/CAB DU 26-11-2008 JO N° 49 DU JEUDI 24 DECEMBRE 2008.


2- MISSIONS

Les objectifs de la FNASPCI sont de :
1. Recenser, agréer et favoriser la formation continue des agents de santé qui viennent de Côte d’Ivoire ;
2. Assainir la prestation de l’agent de santé avec l’inspectorat médical et juridique ;
3. Lutter contre les médicaments non conventionnels ;
4. Promouvoir la santé des agents à travers une mutuelle.

Il est important de connaître le nombre des agents non diplômés d’état, d’aides soignant(e) s, d’auxiliaires en pharmacie, d’agents de santés communautaires parce que le nombre de ceux qui sortent des écoles de formation sanitaires privées n’est pas connu.
Il faut donner un label de qualité à nos membres, afin de mettre fin au désordre qui grandi dans le milieu. Il faut donc aider le Ministère de tutelle à voir clair dans cette affaire, pour parler comme l’autre.
Il faut mettre l’accent sur l’éthique médical et sensibiliser nos membres sur leurs réels rôles, leurs limites et ce qu’ils ne sont pas autorisé à faire.
Il nous faut voir avec la tutelle et nos partenaires comment apporter des meilleures conditions de vies à nos membres.

3- STRATEGIES

A. Recherche d’approche

Elle a consisté à rechercher l’approche optimale de la combinaison des différentes actions promotionnelles choisies et de leur support.
• Informer les différentes cibles de la tenue de ses activités
• Permettre une grande mobilisation autour de ses activités
• Favoriser une participation effective et significative.
• Offrir des programmes de qualité à ses membres et à la population
B. Recherche de partenaires

La FNASPCI, entend pratiquer une double ouverture : la collaboration avec, les autres associations de la société civile, l’Etat de Côte d’Ivoire et la coopération internationale. Ainsi qu’une orientation en direction des particuliers.
Cette initiative sera à la fois active et réactive et permettra d’une manière active d’améliorer ses ressources financières et de permettre une éventuelle autonomie et atteindre les objectifs fixés en terme de qualité des programmes et d’impacts souhaités sur les différentes cibles identifiées et de manière réactive d’être soutenu dans toutes ses activités à entreprendre à l’avenir.

C. Campagne d’information et de sensibilisation

• Accrocher l’attention
• Retenir l’intérêt
• Eveiller le désir et provoquer une attitude favorable

4- DOMAINES D’INTERVENTIONS
Santé,
Formation et sensibilisation,
Promotion sociale,
Bien être

5- PARTENAIRES

Elaboration d’une plate forme de partenariat avec UNFPA (Programme des Nations Unies pour la Population) (en phase de finalisation).
D’autres plates formes de collaboration sont en étude.

6- SECTIONS

La Fédération Nationale des Agents de Santé Privés de Côte d’Ivoire (FNASPCI) compte actuellement 30 Sections à travers la Côte d’Ivoire, pour 1850 Agents de santé adhérents. La mise en place de d’autres sections est en cours.
LE REGLEMENT INTERIEUR DE LA FNASPCI


Titre I : Dispositions Générales

Article 1er :
Le présent règlement intérieur a pour objet de définir les modalités d’application des statuts de la FNASPCI.

Titre II : De l’acquisition et de la perte de la qualité de membre.

Chapitre I : Statuts des membres

La FNASPCI se compose de membres actifs et de membres d’honneur.

Article 2 : Membres actifs
Sont membres actifs, les membres fondateurs et toute personnes qui :
- ont adhéré aux statuts
- ce sont acquittés de leur cotisation.

Article 3 : Membres d’honneur
Sont Membres d’honneur les personnes qui ont rendu, rendent ou sont susceptible de rendre des services éminents à la FNASPCI.

Chapitre II : Adhésion et exclusion

Article 4 : Adhésion
Peuvent adhérer à la FNASPCI les personnes qui jouissent de leurs droits civils.

Article 5 : Exclusion
La qualité de membre se perd par :
- Démission
- Radiation
- Décès

Titre III : Droits et devoirs des membres

Chapitre I : Droits et obligations des membres

Article 6 : Droits des membres
La qualité de membre actif confère le droit de prendre part aux délibérations de l’assemblée générale.

Article 7 : les membres actifs ont le devoir de :
S’acquitter de leurs différentes cotisations,
Participer à toutes les réunions,
Respecter les décisions et les délibérations du Président, du BE de l’assemblée générale.

Chapitre II : Sanctions
L’inobservation des devoirs déterminés à l’article 7 du présent règlement intérieur donne lieu aux sanctions ci-après :
Avertissement,
Blâme,
Radiation.

Article 8 : Sanction du premier degré
L’avertissement et le blâme sont prononcés par le Bureau Exécutif.

Article 9 : Sanction du deuxième degré
La radiation est prononcée par l’assemblée générale.

Titre IV : Administration et fonctionnement
La FNASPCI est doté des organes suivants :
L’Assemblée Générale (A.G.)
Le Bureau Exécutif (BE)
Le Commissariat aux Comptes (CC)

Chapitre I : L’Assemblée Générale (A.G.)

Article 10 : Composition
L’Assemblée Générale se compose de tous les membres actifs. Les membres d’honneur peuvent participer aux sessions de l’Assemblée Générale et être entendus. Sauf objection de celle-ci, mais ils ne disposent pas du droit de vote.

Article 11 : Attribution
L’Assemblée Générale est l’organe suprême de la FNASPCI. Ses principales fonctions consistent à :
- Déterminer la politique générale de la FNASPCI
- Contrôler la politique financière, examiner et approuver le budget et le règlement financier de la FNASPCI.
- Se prononcer sur l‘adhésion de nouveau membre et la détermination de la nature de leurs droits et obligations.
- Fixer d’une part le taux du droit d’adhésion et d’autre part le taux de cotisation.
- Amender les statuts et créer toute autre organe nécessaire au bon fonctionnement de la FNASPCI.
- Elire le président qui nommera les autres membres du bureau exécutif et toute autre personne ressource.
- Nommer éventuellement les liquidateurs de la FNASPCI.
- Déplacer le siège de la FNASPCI.
- Prendre toutes les mesures propres à la réalisation des objectifs de la FNASPCI.



Chapitre II : Le Bureau Exécutif

Article 12 : Composition
Le Bureau Exécutif comprend huit (08) membres.
Il est constitué de la manière suivante :
- Le Président
- Le Vice-Président
- Le Secrétaire général
- Le Secrétaire général Adjoint
- Le Trésorier général
- Le Trésorier général Adjoint

- Le commissaire aux comptes
- Le commissaire aux comptes Adjoint

Article 13 : Attribution
Les attributions des membres du Bureau Exécutif sont les suivants :
Président : le Président est le chef du Bureau Exécutif à ce titre :
Il convoque les assemblées générales et les réunions du Bureau Exécutif et veille à l’application des délibérations et des décisions qui y sont prises.
Il ordonne les dépenses avec la contre-signature du Trésorier Général
Il représente la Fédération Nationale des Agents de Santé Privée de Côte d’Ivoire dans tous les actes de la vie civile et est investi de tous les pouvoirs à cet effet.
Il a notamment qualité pour ester en justice au nom de la FNASPCI.
Il peut réadapter la composition des membres du Bureau Exécutif pour le rendre plus efficace.

Le Vice-Président : il remplace le Président en cas d’absence ou d’empêchement.

Le Secrétaire Général : Le Secrétaire Général est le responsable administratif de la FNASPCI. A ce titre :
Il rédige les procès-verbaux des délibérations et des décisions de l’assemblée générale et des réunions du Bureau Exécutif et en assure la transcription sur le registre prévu à cet effet.
Il rédige toutes les correspondances de la FNASPCI.
Il assure la garde des archives de la FNASPCI.
Il est secondé par un Adjoint.

Le Trésorier Général :
Le Trésorier Général est le responsable financier de la FNASPCI.
Il est chargé notamment du recouvrement des cotisations des membres.
Il contre-signe les dépenses ordonnées par le Président du Bureau Exécutif.
Il est secondé par un Adjoint.



Chapitre III : Le Commissaire aux Comptes

Article 14 : Le Commissaire aux Comptes est composé de deux (02) membres.

Article 15 : Attributions
Les Commissaires aux Comptes sont chargés de :
• Contrôler la gestion financière du Bureau Exécutif
• Examiner et donner leur avis sur la politique financière de l’association.

TITRE IV : DISPOSITIONS TRANSITOIRES

Article 16: Monsieur GUEDE DOUKOUROU SIMON reçoit mandat de l’Assemblée Générale Constitutive pour rechercher des membres d’honneurs, statutaires en qualité et en nombre suffisant, pour assurer le bon fonctionnement de la « FNASPCI. », durant une période transitoire de cinq ans (05) ans, à compter du 26 novembre 2007.
Le bureau exécutif de monsieur GUEDE D SIMON prend légalement fonction parti du 26 novembre 2012.
TITRE V : DISPOSITIONS FINALES

Article 17 : Modifications du règlement intérieur
Les modifications du règlement intérieur sont proposées à l’Assemblée Générale par le Bureau Exécutif.

Article 18 : Règlement intérieur
Le présent règlement intérieur sera communiqué et diffusé à tous les membres de la FNASPCI.
Plan d'action opérationnel


Quelques Images des réunions des Membres de la FNASPCI


Image des Membres



créez vous aussi votre propre site !
epiphane (Vie quotidienne - Santé)    -    Auteur : epiphane - Côte d'Ivoire


1405 visiteurs depuis 2009-04-10
dernière mise à jour : 2011-08-28

Blog-City >> Vie quotidienne >> Blog #8759

Espace réservé à l'auteur du site
Mot de passe :
Mot de passe oublié ? - unpublish