Pays du Monde - Climat, Météo
ARC EN CIEL - LE CYCLONE GAMÈDE À LA RÉUNION

31 mars 2007
UN NOUVEAU CYCLONE...
JAYA
LE CYCLONE GAMÈDE
LA RÉUNION
Vous allez pouvoir suivre, heure par heure, comment un cyclone, sur l'île de La Réunion, perturbe la vie de ses habitants.
Voici le reportage des élèves d'Étang Salé.

LE JOURNAL DE GAMÈDE




































Suite à l’effondrement du pont aval, voici le trajet que les réunionnais devaient emprunter pour se rendre de St Louis à St Pierre.
Heureusement, on a pu depuis rouvrir le pont
amont, jugé assez solide pour soutenir la circulation à double sens. Ça crée quelques bouchons aux heures de travail, mais OUF, c’est quand même plus court!
Il faudra au moins 2 ans pour reconstruire le pont.
En attendant, on va ouvrir aussi une piste dans le lit de la rivière.
Elle sera fermée les jours de cyclone!


Le Centre de La Réunion en association avec Madagascar et Maurice attribue chaque année un liste de prénoms à toute perturbation dont les vents moyens dépassent 63 km/h.

Gamède était donc le 7ième système baptisé de la saison.

Gamède a atteint le stade de cyclone tropical intense.

Son envergure de 1500km de diamètre couvrait tout l’archipel des Mascareignes de l’Est de Madagascar à l’Est de Rodrigues.






Chers petits amis de Meyrieu les Etangs!

C'est, moi, Pascal, le maître du CM1b de Francis Rivère, qui vous réponds, car j'ai quitté me élèves vendredi 23 au soir et je le retrouverai peut-être jeudi 29 !

J'ai envoyé, hier, un mel à votre maîtresse, Martine, expliquant ce qui se passe à La Réunion, en ce moment avec quelques photos pour illustrer ; les a-t-elle reçues???

A cause du cyclone Gamède, les communications fonctionnent très mal.
Nous sommes, ce soir, à l'heure où je vous écris en alerte rouge pour la 2ième fois en 4 jours, ce qui veut dire que Gamède qui a déjà fait de gros dégâts à l'Est, au Nord et
chez nous au niveau du pont de St Louis s'invite à nouveau, mais à l'Ouest cette fois!!!
Mes élèves travaillent justement, en ce moment sur des exposés sur les cyclones qu'ils devraient vous envoyer bientôt...

Sinon, je connais bien Le Clézio, mais nous n'avons pas reçu en pièce jointe le texte dont vous nous parlez.
Pouvez-vous nous le renvoyer?
Et surout, dîtes-moi vite si Martine a bien reçu mon mel d'hier avec les photos, sinon, je vous les renvoie.
Je laisse mes élèves vous expliquer plus en détails les cyclones dans leurs exposés.

A bientôt.

Amicalement

Pascal


VOICI LE TEXTE DE LE CLÉZIO



Le cyclone

A travers les fentes des volets, nous voyons tout d'un coup la lumière du jour s'éteindre, et je comprends que les nuages recouvrent à nouveau la terre. Puis l'eau tombe du ciel, fouette les murs à l'intérieur de la varangue. Elle se glisse sous la porte, par les fenêtres, envahit le plancher autour de nous en ruisseaux sombres, couleur de sang. Laure regarde l'eau qui avance vers nous, coule autour de la grande table et les chaises. Mam revient, et je suis si effrayé de son regard que je prends la couverture pour essayer de boucher l'espace sous la porte, mais l'eau l'imprègne et déborde aussitôt. Les hurlements du vent au-dehors nous étourdissent, et nous entendons aussi les craquements sinistres de la charpente, les détonations des bardeaux arrachés. La pluie cascade maintenant dans les combles, et je pense à nos vieux journaux, nos livres, tout ce que nous aimons qui va être détruit. Le vent a pulvérisé les lucarnes et traverse les combles en hurlant, fracasse les meubles. Dans un bruit de tonnerre, il arrache un arbre qui écrase la façade sud de la maison, l'éventre. Nous entendons le bruit de la varangue qui s'écroule. Mam nous entraîne hors de la salle à manger à l'instant où une branche énorme traverse une des fenêtres.

Le vent entre par la brèche comme un animal furieux et invisible, et pendant un instant, j'ai l'impression que le ciel est descendu sur la maison pour l'écraser. J'entends le fracas des meubles qui s'écroulent, des fenêtres qui se brisent. Mam nous entraîne je ne sais comment de l'autre côté de la maison. Nous nous réfugions dans le bureau de notre père, et nous restons là, blottis tous les trois contre le mur où il y a la carte de Rodrigues et un plan du ciel. Les volets sont fermés, mais malgré cela le vent a brisé les vitres et l'eau de l'ouragan coule sur le parquet, sur le bureau, sur les livres et les papiers de notre père. Laure essaye maladroitement de ranger quelques papiers, puis elle se rasseoit découragée. Dehors, à travers les fentes des volets, le ciel est si sombre qu'on croirait la nuit. Le vent file autour de la maison, tourbillonne contre la barrière des montagnes. Et sans arrêt, le fracas des arbres qui se brisent autour de nous.

J.M.G. Le Clézio, (C) Éditions Gallimard
Le chercheur d'or



Chers correspondants,


jeudi 8 mars 2007.

Nous sommes à la cyber base d’Etang Salé.
On essaye de terminer la mise en page des documents à vous envoyer.

Comme nous sommes en vacances demain soir, pour 2 semaines,
le maître nous fait accélérer un peu . . .

En plus, aujourd’hui, nous participons au championnat de
France d’orthographe diffusé sur Radio Réunion.
Monsieur dit qu’on n’a pas trop le temps, mais on a voté et
décidé d’y participer quand même.

Donc, un groupe est resté en classe pour écrire la dictée,
pendant que nous sommes ici à vous écrire.
Cet après-midi, un groupe ira en salle informatique à
l’école pour avancer les exposés pendant que nous ferons ,
à notre tour la dictée.

On a adoré votre texte de Le Clézio sur le cyclone :
on croyait que c’était Gamède !!!



A très bientôt .
Le 1/2 groupe 2 du CM1b de Francis Rivière d’Etang Salé à
La Réunion .






Bonjour Martine,

Voici donc le revers de la médaille des clichés idylliques
des tropiques.
Les grandes vacances australes se sont achevées fin
janvier, mais la saison . . . CYCLONIQUE s'étend de Janvier
à Mars et cette année , nous sommes
particulièrement "gâtés" !
En 15 jours, Dora et Enok nous ont effleurés et depuis
samedi Gamède s'est invité dans les Mascareignes et plus
précisément à la Réunion.

Quelques relevés météo :



Pluviométrie :

1 mètre d'eau au volcan en 24
heures !


Entre 500 et
700 mm dans l'Est, le Nord et dans les cirques.

Vent :

200 km/h dans les hauts


110 à 150 sur le littoral (en moyenne)

température de l'air :

29 à 34°
. . . mais chute de pluie
dilluvienne!



température de l'océan :

28 à 30°


. . . mais impossible de se baigner ces derniers jours en raison d'une

forte houle
cyclonique

et de la

présence des requins

attirés par les eaux troubles aux embouchures des ravines!!!)

temps :

. . . "nuageux".

Gamède semble bien se plaire ici puisqu'il rôde encore à 300 km au Nord Ouest de notre île avec un risque potentiel de descente vers le Sud entre Madagasgar et la Réunion.

Or, ce "petit" météore fait . . . 1000 km de diamètre



donc . . .

Avec, mes élèves, on préparait des exposés sur les . . . cyclones à vous faire parvenir très prochainement. Nous voici dans le vif du sujet !

Les écoles sont fermées depuis vendredi soir et au moins jusqu'à jeudi prochain en raison des routes coupées, radiers submergés, arbres couchés.

Trace la plus marquante du passage de Gamède, l'effondrement du pont de la Rivière St Etienne à St louis qui relie St Denis (au Nord ) à St Pierre (au Sud).

Conséquence

notre école se trouvait à 20 mn de St Pierre en voiture, à présent, elle se trouve à . . . 4 heures !!!



Des enseignants, des élèves, mais aussi toutes les autres personnes du Sud qui travaillent au Nord se trouvent coincés et vice versa.

Et pourtant, Gamède n'est qu'un cyclone "standard"

et l'Ouest, où se situe notre école a plutôt été épargné, à part le pont . . .

Je joins quelques photos.

La vi lé douce sou lé tropik

.

Amicalement.

A bientôt.

Pascal








retour à la page d'accueil



créez vous aussi votre propre site !
ARC EN CIEL - LE CYCLONE GAMÈDE À LA RÉUNION (Pays du Monde - Climat, Météo)    -    Auteur : Pascal - Réunion


16999 visiteurs depuis 2007-02-28
dernière mise à jour : 2007-04-01

Blog-City >> Pays du Monde >> Blog #2326

Espace réservé à l'auteur du site
Mot de passe :
Mot de passe oublié ? - unpublish