Musique - Rock
Mes groupes préférés



Coucou,
bienvenue sur ce blog consacré à des groupes de Rock que j'adore

~Panic!At the disco
~Fall out boy
~The academy is...
~Cobra Starship
~Babyshambles
~Tokio Hotel
~Nevada Tan
~Lafee
~Paramore
~My chemical Romance
~BB Brunes
~Naast
Et pleins d'autres...


Le groupe Panic ! at the Disco est originaire de Las Vegas, ville du péché par excellence. Au début, il s'agissait d'un duo, formé par Ryan Ross (guitare) et Spencer Smith (batteur) qui voulait juste faire des reprises de Blink 281. Mais la formation finit par s'agrandir avec le recrutement de Brendon Urie pour le chant et de Brent Wilson qui jouera de la basse.

Pour se faire connaître, ils utilisent le Net et laissent des commentaires sur le LiveJournal de Pete Wentz des Fall Out Boy, le contenu de leur propos étant en fait l'URL d'un site leur permettant de faire écouter leur musique pop-punk-électro.

La chance leur sourit car Pete est tellement impressionné par leurs compos qu'il file à Las Vegas les rencontrer. Il les branche alors avec le label Fueled by Ramen mais les Panic ! at the Disco signeront finalement avec Decaydance, label qui produit déjà Pete. C'est le début de la gloire.

Ils enregistrent leur premier album A Fever You Can't Sweat Out qui sort en 2005 et qui s'écoule comme des petits pains (environ un million de copies vendues à ce jour). Brent Wilson quitte alors le groupe et est remplacé par Jon Walker.

Bien que le groupe soit jeune, il q déjà raflé quelques récompenses. Spin Magazine l'a nommé « groupe du jour » en octobre 2005 et les Panic ! at the Disco ont obtenu le prix du meilleur clip aux MTV Video Music Awards 2006 pour leur titre I write Sins not Tragedies.

Les 4 jeunes garçons se sont aussi essayés à la scène avec une grande tournée baptisée Nothing Rhymes with Cricus en 2006, tournée qui les a notamment conduit en France en octobre dernier.

Pour l'heure, le groupe semble avoir repris le chemin des studios pour un nouvel album qu'ils ont promis plus théâtral que le premier.

Pour plus d'infos sur ce groupe allez sur mon blog qui leur est consacré: http://panic-n-rock.skyrock.com/
[image introuvable]

Le groupe Fall Out Boy, a été crée en 2000 à Wilmette, une banlieue de Chicago aux Etats-Unis. Il est devenu en deux ans l'une des références punk-rock américaine et arrive peu à peu sur les ondes françaises.
Fall Out Boy, un groupe exclusivement masculin est composé de quatre amis d'enfance : le chanteur et guitariste Patrick Stump, le bassiste Pete Wentz, le batteur Andrew Hurley et le guitariste Joseph Trohman.
Une première maquette éponyme est lancée en 2001 suivie d'un album partagé en 2002 avec Projet Rocket.
Mais c'est avec leur premier album, sorti avec le label Fueled By Ramen, Take This to Your Grave qui s'est vendu à plus de 200 000 exemplaires que le groupe connaît véritablement le succès. Un triomphe que la presse américaine n'a pas ignoré ; le groupe a même été élu « 10 artists to watch » en 2005 par le magazine Rolling stone. La sortie de leur album en 2005 les a placés immédiatement à la 9ème place du top album US.
Fall Out Boy fait de plus en plus parler de lui en France et est dores et déjà classé parmi les groupes les plus émergents du moment.


The Academy Is est un groupe de punk alternatif de Chicago (Illinois, États-Unis).

Mené par son jeune chanteur William Beckett, The Academy Is se compose de :

* Adam Siska : basse
* Mike Carden (Tom Conrad jusqu'en octobre 2006): guitare
* Andy "the butcher" Mrotek : batterie.

Il est à noter que Thomas "Tom" Conrad a quitté le groupe en octobre 2006 pour rejoindre Panic ! at the disco en novembre de la même année.

The Academy Is est un groupe du label Fueled by Ramen. Son premier album Almost Here comprend les single Checkmarks, Slow down et the phrase that pays qui ont donné lieu tout trois à des clips.

Le leader de The Academy Is William Beckett fait une apparition dans le clip du morceau de Cobra Starship Snakes on a plane en compagnie de Maja de The Sounds, Gabe de Cobra Starship, et Travis McCoy de Gym class heroes tous trois leader et chanteurs de leurs groupes respectifs. Le clip apparaît à la fin du film "Des serpents dans l'avion" et William Beckett en chante également le refrain. On retient aussi sa participation au clip de Fall Out Boy A Little Less "Sixteen Candles", A Little More "Touch Me" grimé en vampire dandy. Il reprendra ce personnage lors d'une courte apparition dans le clip "This ain't a scene it's an arm race" du même groupe.

Le groupe a sorti son nouvel album Santi le 3 mars 2007


Composé de :

Gabe Saporta
Alex Suarez
Ryland Blackinton
Victoria Asher
Nate Novarro


Plus d'info sur le groupe :

Selon la légende de Cobra Starship, le chanteur Gabe Saporta aurait fui dans le désert de l'Arizona afin de découvrir la véritable signification de son existence en dehors de son groupe, Midtown. Il aurait passé de nombreuses nuits à réfléchir sur la vie tout en étant envahi par de mystérieuses lumières qui illuminaient le ciel le soir. Lors d'une soirée particulièrement active, les lumières auraient été si captivantes qu'il serait tombé en état catatonique et aurait commencé à léviter. Mais un serpent surgi de nulle part l'aurait mordu au cou. Il se serait ensuite réveillé avec un cobra venu du futur à ses côtés pour le soigner. Cet étrange serpent était venu expliquer à Gabe que la fin du monde était imminente sans possibilité de rédemption pour qui que ce soit et que sa mission était de trouver Gabe pour lui révéler sa mission : s'assurer que l'humanité disparaisse avec élégance. Et selon ce que lui indique le cobra, il doit compléter sa tâche en enseignant aux gens à ne pas se prendre trop au sérieux et en incitant les jeunes personnes à se faire moins peureux. C'est ainsi que Cobra Starship serait né... à New York!

Le groupe tire en réalité son nom de mots inscrits sur un veston que Gabe Saporta adore et s'est fait connaître grâce à la très accrocheuse chanson « Snakes on a Plane (Bring It) » tirée de la bande originale du film « Snakes on a Plane ». Gabe partage la vedette avec Maja Ivarsson (The Sounds), Travis McCoy (Gym Class Heroes) et William Beckett (The Academy Is...). Le super groupe décide ensuite de commencer à travailler sur un album en signe une entente avec l'étiquette Decaydance qui édite « While the City Sleeps, We Rule the Streets » en octobre 2006.


est un groupe de rock garage et de punk-rock britannique fondé en 2003 par Pete Doherty, ancien leader de The Libertines. Produit par Mick Jones (ex-The Clash), leur premier album, Down in Albion est sorti en 2005, contenant notamment les singles Fuck Forever et Killamangiro. En raison des mauvaises ventes de Down in Albion et des « frasques » de Pete Doherty, le label Rough Trade décide de se séparer du groupe en mai 2006. Fin 2006, le groupe sort un EP de 5 titres, "The Blinding", sur un nouveau label. Le 1er octobre 2007, le groupe sort un nouvel album avec des titres comme "Delivery", "There She Goes", "Unbilotield", "French Dog Blues". Cet album est intitulé "Shotter's Nation".


MEMBRES:
* Pete Doherty (chant / guitare)
* Mick Whitnall (guitare)
* Drew McConnell (basse)
* Adam Ficek (batterie)



Ils ont un style à part, un son qui n'appartient qu'à eux et une aura de choc et de charme : TOKIO HOTEL est un phénomène musical qui envoûte immédiatement le public. Ils sont radicalement différents de ce qu'on connaît déjá, plus émouvants, plus imposants aussi. Rien ne peut faire obstacle à la notoriété fulgurante de TOKIO HOTEL. Hissés en flèche au sommet du hit-parade allemand où le morceau "traverser la mousson" caracole en tête des charts depuis des semaines, récompensés par de médailles d'or en Allemagne et en Autriche, nominés dans la catégorie Jeunes Talents aux Comet, Echo Award et 1 livekrone, célébrés par les critiques de part et d'autre du pays et tout ça n'est pas prêt de s'arrêter. Avec la sortie de leur premier album "Schrei", le succès de TOKIO HOTEL continue sur sa lancée. Attendu de pied ferme par les fans, voici enfin réuni en un album toute la gamme de leurs morceaux TOKIO HOTEL fait culminer son art et prévoit également de faire rocker tout le pays dans sa prochaine tournée.

Des tubes qui accrochent immédiatement à l'oreille et font table rase de tout ce qu'on écoutait avant. Un son qui surprend et qui n'en finit plus de vibrer : la magie s'est déjà produite, on ne peut plus se passer de TOKIO HOTEL ! Ceux qui flairent le produit formaté vont bien être étonnés à l'écoute de TOKIO HOTEL: ils sont authentiques, se donnent à fond dans leur musique et ont quelque chose à nous dire. Ils se font le porte-parole de leur génération et n'ont pas peur d'aller au fond des choses. Alors que d'autres groupes rabâchent des phrases toutes faites en jouant sans grande conviction sur de banales allitérations, TOKIO HOTEL présente un son qui leur est spécifique et qui n'a pas d'équivalent en Allemagne : des textes intelligents, émouvants, fuyant les platitudes - transportés par un son rock, à la fois mystique et moderne, bourré d'énergie. Interprétés par des musiciens de haut niveau, ces titres représentent ce qu'il y a de plus excitant parmi les productions germanophones actuelles.
L'heure de la gloire a sonné pour TOKIO HOTEL et le futur saura nous montrer quelles sensations musicales ce groupe nous réserve encore.

Certains critiques ne pouvaient pas croire qu'un groupe aussi jeune- les membres de TOKIO HOTEL ont entre 16 et 18 ans - puisse, sur scène, se montrer à la hauteur de leur succès fulgurant. Or quelques secondes ont suffit à TOKIO HOTEL pour démontrer que la scène leur appartient. "On est en concert, c'est à nous de jouer et on en crève d'envie. Car c'est comme ça que tout a commencé- sur scène!" explique le leader du groupe Bill. L'été 2005, TOKIO HOTEL a été adulé partout où il est passé, se produisant d'un bout à l'autre du pays, et pour leur dernier show, ils ont joué devant 75.000 spectateurs.

Les membres de TOKIO HOTEL vivent au rythme de leurs chansons. Faire de la musique, c'est leur crédo depuis de nombreuses années. Bill, le leader du groupe, 16 ans, chante et écrit des textes depuis qu'il a neuf ans. Tom, son frère jumeau, joue depuis six ans de la guitare et a été, comme son frère, initié à la musique par son beau-père. C'est ensemble que les jumeaux ont découvert leur amour pour la musique et depuis ils ne se quittent plus. Si Bill se tient plus sur le devant de la scène avec sa passion pour le chant et les textes, son frère Tom le soutient dans son show et possède sur scène une présence tout aussi charismatique. Ils se partagent volontiers la vedette. Tous deux ont commencé à prendre des cours de musique et à exercer leur talent à l'âge de dix ans. C'est à peine deux ans plus tard- en 2001- que Bill et Tom firent la rencontre du bassiste Georg (18) et du batteur Gustav (17) lors d'un concert à Magdebourg, leur ville natale. Gustav, qui joue de la batterie depuis l'âge de six ans, sait faire profiter les autres de l'expérience qu'il avait acquise en jouant dans un autre groupe.

Il n'a fallu que six mois à la nouvelle formation TOKIO HOTEL pour donner ses premiers concerts à Magdebourg. "On se produisait sur scène presque chaque weekend, on n'a pas arrêté de jouer, comme ça on a gagné beaucoup d'expérience" se souvient Bill. Le public a été très vite conquis par leurs shows et leur charisme à part. Il ne leur a pas fallu longtemps non plus pour attirer l'attention du show business.
Il y a deux ans, Tokio Hotel commença à travailler en étroite coopération avec les producteurs et compositeurs de Hambourg : Peter Hoffmann, Pat Benzner, Dave Roth et David Jost pour apprendre à professionnaliser leur musique. Hoffmann, Benzner, Roth et Jost avaient déjà composé, produit et remixé pour entre autres : (The Doors, Mötley Crüe, Falco, The Corrs, Sarah Brightman, Faith Hill.). "On se serait jamais attendu à ce que tout aille aussi vite. Penses-tu, dans une petite ville comme Magdeburg, une telle possibilité, ça paraît tellement loin. On s'est tout de suite senti à l'aise au studio. Une fois passée la première vague de nervosité, on s'y est mis de toutes nos forces, on a travaillé dur et on n'a pas quitté le studio une seule minute, y compris pendant les vacances. On a beaucoup appris pendant cette période, ça nous a rapproché en tant que groupe de musique et bande de copains"

Dès le départ, la priorité est la même pour tous : s'investir à fond dans la vie de groupe et développer l'originalité de leur style. "Entre nous, c'est comme dans une grande famille. On prend le temps de discuter ensemble de nos nouvelles idées et propositions. Le fait d'avoir appris à travailler avec des pros au studio nous a marqués et stimulés. Chacun d'entre nous veut donner le meilleur de soi, on veut que chaque tube soit parfait, pour pouvoir transmettre au public le plaisir qu'on a à jouer"
Leur répertoire varie de titres rageurs comme "Crie !", un appel violent à se libérer de ses chaînes à des chansons romantiques comme "sauve moi", une ballade sentimentale sur le désespoir et le courage que contient un tel appel de détresse. La diversité de ce registre se déploie à merveille dans la voix du chanteur Bill et chaque nouveau morceau est une nouvelle pièce dans cet édifice déjà impressionnant.
"En tant que chanteur, je ressens très fort une évolution. Pour moi, chaque morceau que nous enregistrons est comme un pas de plus dans mon épanouissement. Que ce soit avec "à travers la mousson", un de mes titres préférés, ou "laisse nous partir d'ici" -l'atmosphére est indéfinissable."

Une chose est sûre : ce groupe est unique en son genre. Les membres de TOKIO HOTEL savent ce qu'il veulent et savent qu' ils en sont capable. Et ils n'ont pas la grosse la tête : être acclamé par un fan club qui ne cesse de grandir et arriver en tête des charts n'a pas changé le caractère des quatre jeunes hommes dont tout le pays raffole. Dès que l'album complet sera sur sa lancée, ils entendent bien se consacrer plus a leurs études. Mais ils l'ont déjà dit : la scène leur appartient. C'est là que tout a commencé et c'est là que l'histoire du succès fulgurant de TOKIO HOTEL va continuer.

Facts

Single "traverser la mousson" Sortie : 15.08.05 / Disque d'or
Album "Schrei" Sortie : 19.09.05 / Disque d'or

BIO TROUVER SUR LE SITE OFFICIEL!


Leur son se répand irrésistiblement dans chaque partie du corps et fait ressentir une pression, comme cela arrive seulement avec peu de groupe : NEVADA TAN appartient incontestablement aux Highlights absolus de 2007 et donnent avec le premier single "Revolution" (sortie le 30.03.07 en Allemagne, Autriche et Suisse) un avant-goût énergique de leur premier album « Niemand Hört Dich » ( sortie en France le 08 octobre 2007). Le groupe de 6 garçons d'Hambourg commence à secouer le paysage musical germanophone. Leur mélange explosif d'un dur rock et d’un son lourd de HipHop unit avec des textes directs et authentiques, ne laisse aucun doute : ils atteindront leurs buts. Après des semaines entières ou l'identité des six garçons étaient spéculés derrière un avatar de manga publié sur le Web, maintenant c'est enfin clair : les fans et les critiques ont eu un aperçu et s'accordent pour laisser les Nevada Tan entrés dans leur monde...

Les débuts de NEVADA TAN ne laissait transparaître aucune hésitation dans leur son : "Pour nous c'était très clair ce que nous voulions faire. Il n'y avait personne pour nous dire "peut-être ou "mais". Nous nous sommes trouvés comme groupe et avons commencé directement. Nous avons écrit des chansons, avons composé et à partir de ce moment-là tout était très clair!", raconte Timo (20ans, rap et guitare) et David (19ans, chant, piano, guitare) ajoute :
"Timo et moi nous connaissons depuis plusieurs d'années et faisons de la musique ensemble depuis très longtemps. Peu à peu nous avons fait la connaissance des autres à l'école et cela nous a simplement convenu. L'alchimie entre nous détermine aussi notre son : Nous décidons ensemble et nous donnons alors tout."

Après que Jan (19ans, DJ), Juri (21ans, batterie) et Linke (20ans, Basse, guitare, chant) aient rejoint groupe, ils cherchaient un chanteur qui devait compléter NEVADA TAN : Un an plutôt Franky (20ans, chant) d'Heidelberg s'inscrivit sur une annonce Internet des cinq garçons et la décision fut alors prise. "J'ai su dès le début que nous pouvions créer ensemble quelque chose qu'il n'y avait pas encore eu jusqu'ici sous cette forme", raconte Franky. Timo explique : "Nous ne voulions pas nous contenter des frontières, seulement parce qu'un élément manquait. Avec Franky, nous avons trouvé un type vraiment bien. Nous avons immédiatement eu le sentiment : Maintenant, nous pouvons commencer." Le développement et le fusionnement du groupe caractérisait leur son et leur travail sur les chansons : "Justement parce que nous sommes six, on pense au premier regard qu'il y a beaucoup d'opinions et de dispute. Mais nous avons trouvé nos chemins afin d’'accélérer le processus créatif et faire pourtant participer chacun au travail sur les chansons", raconte David Et les autres complètent : "Nous avons utilisé Internet pour des idées de chanson ou des idées de textes. Alors, chacun pouvait voir tout dans le groupe et y travailler plus profondément sans que cela ne provoque une dispute."

Quand les NEVADA TAN eurent fini de composé un choix de chansons, ils entrèrent pendant deux mois au studio et travaillèrent intensément sur les finesses de leur son : "Nous vivons pour notre musique. Alors, tout le reste est secondaire. Alors que nos amis jouissaient dehors de l'été, nous sommes à peine sortie du studio et dormions dans des sacs de couchage", raconte David sur le travail de leur premier l'album. Aucun compromis et 100% eux-même, NEVADA TAN a déjà un premier but en vue : "un écho Award est le grand rêve de nous tous. Le père de Timo en a gagné un avec son groupe "Illegal 2001". Nous l'avons emprunté et l'avons mis dans le studio, en tant que souvenir qui pourrait devenir la récompense, si nous travaillions à fond."

Pour créer leurs chansons, les NEVADA TAN se sont inspirés de leurs expériences chargées d'émotion : "les textes se créent parce que je peux exprimer de la meilleure façon mes sentiments. Si je suis furieux, je ne frappe pas autour de moi, mais je l'écris dans les chansons. Ils sont ma soupape, mon chemin de me procurer de l'air. Ce qui se passe autour de nous n'est pas toujours beau. Car le monde n'est pas comme ça - et cela a un Impact sur notre musique ", explique Timo sur le processus de l'écriture d'une chanson. David qui compose la plupart les mélodies au piano, ajoute : "Je trouve mon inspiration dans la musique classique. Ça semble être très loin de notre son, mais c'est ma manière de composer différemment des chansons. Chacun de nous a d'autres préférences musicales - que ce soit du HipHop, du classique ou du rock : Notre son apparaît par des influences très diverses." Le nom du groupe présente également l’importance des sujets que traitent les NEVADA TAN dans leur musique car il s’agit d’un fait divers japonais qui remua les consciences en 2004

Le premier album de NEVADA TAN, publié le 13 avril 2007 pour l’Allemagne, la Suisse et l’Autriche, livre à côté du premier single "revolution" (sortie le 30.03.07) d'autres chansons énergiques et chargées d'émotion qui recommanderont Nevada Tan aussi incontestablement comme un groupe de scène. Le groupe attaque également la scène internationale avec un premier concert en France plus que complet, est également prévue une tournée de trois dates en octobre prochain pour promouvoir la sortie de leur album en France (prévue pour le 08 octobre 2007).

Les inconditionnels des 6 garçons sont de plus en plus nombreux et les médias les considèrent déjà comme un phénomène à venir de par l’originalité de leur musique et l’énergie avec laquelle ils abordent la carrière musicale qui s’offre à eux.


Il y a un an et demi, Christina Klein n’était qu’une adolescente de quinze ans avec un rêve. Le jour, elle allait à l’école et, en fin d’après-midi, elle dansait devant la glace avec ses copines et chantait à gorge déployée.

Quatre ans plus tard, le producteur Bob Arnz l’a vue sur scène et a aussitôt saisi l’ampleur de son incroyable potentiel. Le reste est déjà de l’histoire. Aujourd’hui, tout le monde connaît Christina Klein en tant que LaFee, chanteuse la plus populaire de son pays. Son premier album, LaFée, y a grimpé en tête des charts et s’est écoulé à plus de 300 000 exemplaires à ce jour (certifié disque de platine).

Mais la popularité de LaFee ne s’arrête pas aux frontières de l’Allemagne. En Autriche, son premier album a également été certifié trois fois disque d’or et elle est sur le point d’en obtenir un autre, en Suisse. Tous territoires confondus, LaFee s’est vendu à plus de 400 000 exemplaires.

Partout où LaFee apparaît, c’est la folie, et son site Internet est visité plus de 20 000 fois par jour. Elle a déjà tourné deux fois en Allemagne, fait neuf fois la couverture de Bravo, et a reçu deux récompenses décernées par le magazine, ainsi que deux Echo Awards, un début de carrière de rêve !

A partir de la fin décembre 2006, LaFee a disparu des yeux du public pour quelques semaines : "J’ai eu besoin d’un peu de temps pour faire le point, dit l’artiste aujourd’hui. Il a aussi fallu que je prépare mes examens de fin d’études." Chanter le soir du réveillon, pour un million de personnes devant la porte de Brandebourg à Berlin, tout en révisant pour une épreuve de maths programmée quelques jours plus tard, n’a pas été évident.

Mais LaFee a su gérer ces deux événements, puis est vite retournée en studio avec Bob Arnz, début février. Le résultat sera publié en Allemagne le 6 juillet 2007. Jetzt Erst Recht (Maintenant Plus Que Jamais), son second album, regorge de tubes, de chansons pop avec un côté rock, et atteste de son évolution musicale.

Le titre, Jetzt Erst Recht, est un manifeste pour l’album : "Il s’adresse à tous ceux qui n’ont jamais cru en moi en tant que chanteuse." La chanson qui donne son titre à l’album, à base de guitares puissantes et dotée d’une mélodie qui rentre aussitôt dans la tête, à des airs de revanche…

BIO TROUVER SUR LE SITE OFFICIEL


Paramore est une formation pop rock punk emo alternatif grandissante.
L'album All We Know Is Falling est le début d'une jeune carrière pour le band Paramore, étiqueté par Fueled by Ramen. La formation est actuellement composée d'une chanteuse (Hayley Williams), d'un batteur (Zac Farro), d'un bassiste (Jeremy Davis) de désormais 2 guitaristes (Josh Farro et Taylor York) suite au départ de Hunter Lamb.

Voici ce que raconte Hayley Williams à propos de l'écriture de l'album : « C’était difficile pour moi! Tout un véritable défi ! Être un compositeur, ce n’est pas si facile que ça. J’ai réalisé que les paroles ne pouvaient être écrites en l’air, sans aucun sens. Il faut des paroles profondes… » dit la jeune fille. Josh Farro, le guitariste déclare « On aime faire de la musique ensemble. Nous passons les plus beaux moments sur scène. On est excités juste à l’idée de penser que le monde nous écoute! »

Ils commencent à faire des concerts dans leur ville natale et se retrouvent rapidement sur les scènes du Warped Tour ainsi que sur la scène du festival Purple Door. Le 26 juillet 2005, on assiste à la sortie de leur album. Ils ont fait partie du Warped Tour 2006 pour les villes aux États-Unis et dernièrement du Warped Tour 2007, aux Etats Unis toujours.

Paramore réussit à tous les coups à charmer leur public au Canada, au États-Unis, au Japon, en Australie et dernièrement en Europe.. D'ailleurs, 30 000 albums se sont écoulés depuis peu.


My Chemical Romance est un groupe de rock alternatif américain.

MEMBRES:
* Gerard Way - chant
* Ray Toro - guitare, choeur
* Frank Iero - guitare, choeur
* Mikey Way - bassiste
* Bob Bryar - batterie

Originaire de Belleville, dans le New Jersey, My Chemical Romance voit le jour au lendemain des attentats du 11 septembre 2001. Selon le chanteur Gerard Way, c'est en voyant les gens sauter des tours jumelles qu'il aurait décider de donner un sens véritable à sa vie en changeant celle des autres avec la musique. Aidés de leurs amis du groupe Thursday, le quintette lance en 2002 leur tout premier album intitulé I Brought You My Bullets, You Brought Me Your Love, sous le label indépendant Eyeball records. Le disque est produit par Geoff Rickly, le chanteur de Thursday.


Les BB brunes sont un groupe de la nouvelle scène "Teenager Rock" francaise. Adrien, chanteur et auteur compositeur du groupe fait connaissance avec l'instrument à corde dès 11 ans, un ami de la famille, Louis Régo lui ayant offert une guitare en bois. L'histoire débute ainsi. Adrien commence à bien manier l'instrument et se sent bien dans ses créations, sa musique. D'ailleurs, dès 11 ans n'envisage pas une seconde de chanter un jour les chansons des autres .

Avec Raphaël un copain de maternelle, et Karim un ami de quartier qui s'est vu offrir une mini batterie d'enfant, les trois têtes brunes commencent les répétitions et créent un premier groupe « Hangover ». Première scène ? Trottoir rue Turbigo où les trois mômes de 12 ans jouent et rejouent sans cesse les quelques titres qu'ils connaissent. Au bout de quelques concerts, Felix rejoint le groupe qui est enfin complet.

En mai 2005, tout commence. La presse fait l ‘éloge de la nouvelle vague « Teenagers rock ». Le groupe se rend compte que de nombreux autres avançaient dans le même direction qu'eux. Puis, octobre 2005, les « Hangover » enregistrent une maquette qu'ils font passer à un ami de lycée Jules Sitruk. Il se charge de le faire écouter à son père Claude Sitruk, ancien chanteur du groupe de rock « Les Costards ».

Lui même venait de monter le label Kurtis Production, il craque sur le groupe qui selon lui, cohérent et énergique, associait une musique forte et efficace à des mots simples qui expriment bien la souffrance des adolescents. A une période de rude labeur succède une série de concert qui vient annoncer le moment d'enregistrer en studio. Les morceaux surgissent, frais et annonçant d'ores et déjà la maturité du groupe malgré son jeune âge.

Raphaël quitte ensuite le groupe, pris de peur, et « une sorte de renaissance était de rigueur », explique Adrien. Le nom BB brunes apparaît alors : « Il fallait renaître alors j'ai associé une pensée personnelle à « Initials BB », ma chanson préférée de Gainsbourg puis, le boulevard « Brune » l'endroit où l'on répétait ».

Une distribution Warner est ensuite proposée au nouveaux groupe, qui lui offre d'entrer en studio en juillet 2006. L'album « Blonde comme moi » est enregistré, mixé, puis masterisé. Cet album de 11 chansons dessine souffrances et bonheurs d'adolescents tantôt moqueurs, tantôt révoltés. L'album des BB Brunes est prévu pour mars 2007, le premier single "Gang" étant sorti le 26 février, alors que les membres sont encore de sérieux lycéens. Quelque chose nous dit qu'un grand succès les attend...


Formé en 2004, le groupe Naast est d’abord un duo rock de deux voisins, un chanteur guitariste (Gustave) et un batteur (Nicolas). Leur premier concert a lieu dans un pub des environs de la place du Châtelet, en première partie des Parisians.


En 2005 le duo se transforme en quatuor. Gustave et Nicolas sont rejoints par Jeff, surnommé Clod (basse, orgue) et Lucas, surnommé Laka (guitare). La formation progresse et leurs concerts attirent de plus en plus de fans.


Leur premier single Mauvais Garçon sort en format vinyle, mi-2006. Le premier album « Antichambre » voit le jour, le 15 janvier 2007.



créez vous aussi votre propre site !
Mes groupes préférés (Musique - Rock)    -    Auteur : céline - France


17089 visiteurs depuis 2007-10-23
dernière mise à jour : 2009-09-14

Blog-City >> Musique >> Blog #4577

Espace réservé à l'auteur du site
Mot de passe :
Mot de passe oublié ? - unpublish