Société - Histoire
al capone



Al Capone (17 janvier 1899 à Brooklyn, New York – 25 janvier 1947 à Miami Beach en Floride, États-Unis), de son vrai nom Alphonse Gabriel Capone et surnommé Scarface, est le plus célèbre des gangsters américains du XXe siècle.

Il fut le parrain de la mafia de Chicago de 1925 à 1932.

Personnage emblématique de l’essor du crime organisé dans les États-Unis de la Prohibition, il a contribué à donner à Chicago durant les années 1920 et 1930, sa triste réputation de ville sans foi ni loi.
(1899-1947)
Alphonse Gabriel Capone, est né le 17 janvier 1899 à New York, dans le quartier Brooklyn. Ses parents sont des Italiens de la région de Naples. Fuyant la misère de leur pays natal, ils vont, comme beaucoup de leurs compatriotes à cette époque, tenter leur chance aux Etats-Unis en espérant réaliser le rêve américain. Son père Gabriele Capone (1864-1920), né Caponi (son nom a été américanise en Capone par les services d'immigration à son arrivée[1]), est d'abord caissier dans une épicerie puis réussit à ouvrir un salon de coiffure qui faisait aussi office de barbier [2] Sa mère, Teresa Capone, née Raiola (1867-1952) est une couturière, catholique très croyante. Ils sont arrivés à New York en 1894 avec deux enfants en bas âge et un troisième à venir. Al est le quatrième d'une fratrie de neuf frères et sœurs qui le suivront presque tous dans ses activités criminelles[3]. La famille de Capone émigre brièvement au Canada avant de revenir s'installer en 1894 à Brooklyn dans le quartier de Navy yard. Al Capone quitte l'école à 14 ans, en 6e, après avoir tabassé son professeur.
Adolescent, il rejoint des petites bandes du quartier, des Brooklyn Rippers (« éventreurs de Brooklyn ») et les Forty Thieves Juniors (« 40 voleurs juniors »). Plus tard, dans le plus célèbre Five Points (« gang des 5 points ») à Miami (la ville de Floride qui est devenue à cause de la mafia un endroit mal famé et dangereux). Ce gang est dirigé par Frankie Yale. Celui-ci l’engage comme barman et videur dans son bar le Harvard Inn. Al Capone a 18 ans. C'est au cours d'une dispute avec un client Franck Gallaccio, un mafieux local, dont il avait par inadvertance insulté la sœur à la porte d'une discothèque qu'il se fait entailler au rasoir la joue gauche, ce qui lui vaudra son surnom de Scarface (« balafré » en français). Capone s'excusera auprès de Gallaccio à la demande de Yale. Plus tard, il en fera même son garde du corps.

En 1918, il épouse une femme d'origine irlandaise du nom de Mae Coughlin (1897-1986) dont il vient juste d'avoir un fils Albert Francis Capone (1918-2004) (celui-ci changera son nom en Brown en 1966). Il commet au moins dix meurtres avant de partir s’installer dans un autre secteur de Brooklyn où il se met au service de Johnny Torrio, un patron de la pègre. En 1922, ayant fait la preuve de ses bonnes dispositions, Capone devient le bras droit de Torrio.

En 1925, Torrio est grièvement blessé au cours d’une fusillade et décide de prendre sa retraite dans son Italie natale, abandonnant les commandes à Capone. La guerre impitoyable que celui-ci livre alors à ses adversaires Bugs Moran et Hymie Weiss, ainsi que l’instauration, sous sa férule, d’une corruption organisée des autorités locales lui assurent une renommée internationale.
adolescence de al capone : Contrairement aux rumeurs colportées sur son lieu de naissance en Sicile, Al Capone est né à Brooklyn dans l'état de New York le 17 janvier 1899. Alphonse Capone déménagea plusieurs fois avec sa famille (originaire de la région de Naples) au cours de son enfance, restant néanmoins toujours à New York. Il quitta l’école à 14 ans après avoir frappé un professeur et commença peu de temps après à accomplir de petites « missions », pour un de ses voisins, Johnny Torrio, qui contrôlait la loterie du quartier italien ainsi que plusieurs bordels et tripots.


voici la tombe de alphonce capone qui et aux cimetière mount carmel près de Chicago
LA FIN DE ALPHONSE CAPONE : L'administration fiscale et la police, qui enquêtaient sur Capone, n’étaient toujours pas capables de prouver ni ses meurtres, ni ses trafics d’alcool, ni ses rackets. Les enquêteurs se concentrèrent donc sur les dépenses de ce dernier, les comparant méticuleusement à ses revenus déclarés. Le fisc enquêta dans les boutiques de Chicago et de Miami pour calculer le prix de ses meubles, de sa vaisselle et même de ses sous-vêtements. Après des centaines d’interrogatoires, il était clair que ses revenus étaient bien plus importants que ce qui était déclaré. On chiffra ses revenus nets en 1924 et 1929 à 1 035 654 dollars et 84 cents, représentant 215 080,48 dollars d’impôt. On lui laissa une chance de payer, il refusa. Le 5 juin 1931, il fut inculpé pour fraude fiscale, fut jugé le 7 octobre et condamné le 24 octobre à 11 ans de prison et 80 000 dollars d’amende. Il passa d’une prison du comté de Cook à la prison d’État d’Atlanta, puis en 1934 à Alcatraz. En 1939, attaqué par la syphilis, il fut envoyé à Terminal Island, près de Los Angeles, puis rendu à sa famille. Capone mourut chez lui, d’une crise cardiaque, le 25 janvier 1947.


voici la prison alcatraz ou a etait emprisonner al capone



créez vous aussi votre propre site !
al capone (Société - Histoire)    -    Auteur : guillaume - France


3026 visiteurs depuis 2011-02-11
dernière mise à jour : 2011-02-11

Blog-City >> Société >> Blog #13087

Espace réservé à l'auteur du site
Mot de passe :
Mot de passe oublié ? - unpublish